Ronflement et apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est très répandue. Les statistiques des États-Unis indiquent qu’environ 12 millions de personnes souffrent d’un certain degré d’apnée du sommeil. L’apnée du sommeil se produit lorsque les voies respiratoires sont obstruées par la langue et les tissus mous de la gorge pendant le sommeil.

Lorsque les voies respiratoires s’obstruent et que l’oxygène ne pénètre pas dans les poumons pour circuler dans le reste du corps, le cerveau le détecte ; le rythme cardiaque augmente et finalement la personne se réveille. La répétition prolongée de ce cycle provoque une déficience au niveau du sommeil. La personne n’est plus en mesure d’obtenir un sommeil réparateur profond (sommeil paradoxal). De plus, ce cycle de sommeil / réveil a un effet négatif important sur le cœur.

L’apnée du sommeil peut affecter tous les organes. Elle est souvent reliée à la prise de poids, à une mauvaise mémoire, aux crises cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux, à la dépression, au diabète, à l’hypertension, au reflux gastrique, à la diminution de la libido, à la somnolence et au TDAH chez les enfants.

Les signes et symptômes de l’apnée du sommeil sont les ronflements, la somnolence de jour excessive, le réveil nocturne avec un sommeil fragmenté, et un sommeil léger et non réparateur.

Si l’un de ces signes ou symptômes est fréquent chez vous, il est important de consulter votre médecin afin qu’il puisse vous aider à poser un diagnostic. Votre médecin peut vous référer dans une clinique du sommeil pour une étude du sommeil, également appelée polysomnogramme. Au cours d’une étude sur le sommeil, vous dormirez une nuit à la clinique avec de petits capteurs reliés à vous pour surveiller vos habitudes de sommeil. Il existe aussi des appareils pour faire l’étude à la maison. Une fois cette étape terminée, le médecin examinera les résultats de l’étude pour voir si un traitement est nécessaire.

Voici quelques options de traitement pour l’apnée du sommeil :

Une machine CPAP est une option non chirurgicale. CPAP, qui signifie pression positive continue des voies respiratoires, se compose d’une machine qui envoie de l’air sous pression par le nez pendant que vous dormez pour aider à prévenir la constriction des voies respiratoires.

La prise en charge chirurgicale existe également pour l’apnée du sommeil. Cette option est principalement utilisée dans les cas graves d’apnée du sommeil. Toutes les interventions chirurgicales disponibles comprennent l’élimination des tissus mous de la cavité buccale et de la gorge pour prévenir la constriction pendant le sommeil. Ces chirurgies apportent un inconfort postopératoire et nécessitent un temps de guérison important.

Une autre option thérapeutique pour l’apnée du sommeil est un appareil dentaire appelé appareil d’avancement mandibulaire. Ces appareils empêchent la mâchoire inférieure de retomber lorsque vous dormez, ce qui maintient la langue en avant et en dehors des voies respiratoires. Ces appareils fonctionnent mieux dans les apnées du sommeil légères à modérées.

À la Clinique dentaire Remacle, nous travaillons en étroite collaboration avec les patients chez qui on a diagnostiqué une apnée du sommeil, ainsi qu’avec leurs médecins, pour fabriquer des appareils dentaires comme solution d’accompagnement ou de rechange au CPAP.

Portrait of young Caucasian woman sleeping in bed at home and smiling

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire