Réussir sa famille recomposée

Vous avez l’intention d’aménager avec un nouveau conjoint qui a également des enfants ou vivez des difficultés de cohabitation avec votre famille recomposée ? Jalousies à arbitrer, accumulation des ressentiments, interrogations sur l’autorité, sont autant de défis à relever au quotidien. Le secret pour réussir sa famille recomposée est de réaliser qu’il n’y a pas de secret et que c’est un défi quotidien et permanent. Les relations évoluent et des revers peuvent se produire à tout moment.

Reconnaître les défis

Les relations exigent du travail. Les familles exigent du travail. Les familles reconstituées, vous n’en avez aucune idée ! Donnez-vous du temps pour bâtir la nouvelle dynamique familiale. Donnez aux enfants le temps de faire connaissance les uns avec les autres. Il faut y aller doucement et avec précaution. Tous les membres de la famille ont besoin de temps différent pour créer des liens. Bien sûr, dans certaines situations de conflit intense, cela vous semblera tout simplement impossible. Cependant, en tant qu’adulte, il vous incombe d’essayer de trouver les aménagements qui rendront la cohabitation possible. Donnez-vous du temps et ne prenez pas trop de choses personnellement.

Vos enfants en premier

Dans un premier mariage typique avec des enfants, le conjoint vient en premier. Il est très important de se soutenir et de former un front uni avec les enfants. Cependant, en cas de divorce, les enfants biologiques, particulièrement en jeune âge, doivent passer en premier (dans des limites raisonnables) et le nouveau conjoint en second. Les enfants de divorce n’ont pas demandé le divorce. Ils n’ont pas demandé une nouvelle famille ni des nouveaux frères et sœurs. Il est capital de former un front uni avec votre nouveau partenaire concernant les enfants mais les enfants biologiques doivent savoir qu’ils sont la priorité et qu’ils sont considérés dans le processus de fusion de deux nouvelles familles.

Soutenir les autres parents

Bien qu’il soit essentiel de faire front commun avec votre nouveau conjoint, il est tout aussi important de montrer son soutien à leur ex. Les enfants font mieux quand il y a une cohérence entre les maisons. Pour faciliter l’adaptation des enfants, vous devriez adopter, autant que possible, une routine similaire dans chaque maison. De plus, il est souhaitable de ne pas saper l’autorité de l’autre parent en permettant directement à un enfant de faire quelque chose d’interdit dans l’autre maison. Une famille reconstituée fonctionnelle nécessite de constantes communications et négociations.

Réunions de famille régulières

Dans le processus de mélange des « vôtres, miens et nôtres », il est particulièrement important que tout le monde se sente entendu, en particulier les enfants. Une des façons de le faire est d’organiser des réunions en famille de façon régulière et de prendre le temps d’écouter chaque enfant individuellement. Vous devez écouter leurs préoccupations et leurs problèmes. Cela ne doit pas se transformer en une session de plainte. Parfois, pour faire court, vous pouvez demander à chacun d’exprimer une chose qu’il aime de la famille et une chose qu’il aimerait pouvoir améliorer. Il y a de grandes choses qui se passent quand tous sentent qu’ils peuvent s’exprimer et se comprendre.

Prenez votre temps

Ne précipitez pas le processus de mélange. Dans un premier mariage, vous avez le temps, avant l’arrivée d’un enfant, de faire connaissance et de tisser des liens. Dans ce genre de mélange, vous vous liez en couple en même temps que vous essayez de vous lier en famille. Prenez le temps de construire votre propre relation et conservez du temps pour l’entretenir. Le succès du reste de votre famille dépend de la solidité de votre couple.

Facebook Comments

Post a comment