Réorienter sa vie

La vie moderne consiste trop souvent à une fébrilité constante. On peut être branché toute la journée et vivre ce qui se passe dans tous les coins du monde via nos appareils électroniques. On peut trouver toute information sur n’importe quel sujet qui nous intéresse et ce, à bout de nos doigts. On épuise notre cerveau et le sature de toutes ces informations qui meublent notre temps et nous donnent l’impression de vivre avec le temps actuel. Mais notre corps paye les conséquences de ce mode de vie. Il faut revenir à une forme de simplicité qui existait avant cette avalanche technologique. Sortir prendre l’air, avoir les nouvelles de ses voisins, visiter ses parents et amis, parler aux gens de vive voix. Soigner son physique et écouter ses besoins de communiquer avec autrui et de sentir la chaleur humaine en échangeant des idées et services avec son entourage. On court d’un endroit du monde à l’autre, on brasse une quantité d’affaires, on s’embarque dans différents projets sans bien réfléchir, et l’on croit progresser.

Lorsqu’ils font le bilan de leur vie, certains réalisent qu’ils ont gaspillé une partie de leurs forces, de leur joie de vivre et de leur santé à des activités qui n’en valaient pas vraiment la peine. Bien sûr, ils en ont retiré quelques avantages, surtout matériels. Mais plusieurs ont des regrets, car ils reconnaissent qu’ils ont dévié de leurs idéaux. Les réorientations de vie ont pour objet de nous ramener sur le bon chemin, soit le chemin que l’on a choisi soi-même, non pas celui que la vie moderne superficielle tente de nous imposer.

Alors devenez plus fraternel, plus ouvert aux autres et surtout plus généreux de votre temps. Tous les gestes désintéressés sont des semences de bonheur. Ceux-ci contribuent grandement à notre bien-être psychique et même physique. Le bénévolat est un outil qui peut nous donner une vision plus positive de la vie des autres. Cet acte désintéressé peut nous approcher de notre humanité et harmoniser notre parcours de vie avec celui des gens qui nous entourent. Juste le fait de penser à aider et améliorer le sort d’autres personnes, enrichit notre âme et nous donne une sensation de bien-être.


« Être bon par ses paroles crée la confiance.

Être bon par ses pensées crée la profondeur d’âme.

Être bon par ses gestes crée l’amour. »

« Aidez les autres et c’est vous le premier qui vous sentirez mieux. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov


Essayez d’avoir constamment dans vos pensées une place pour les autres, c’est cette attitude qui va donner à votre vie un sens noble.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire