Rencontre avec… Patrick Groulx

 

Présentement en rodage à travers le Québec, Patrick Groulx prépare son quatrième one man show. Le sympathique humoriste qui nous avait habitués à des personnages et des performances musicales nous prépare un one man show de style stand-up comique, plus épuré et très personnel.

Patrick, ça fait un bout de temps que tu n’as pas fait de tournée !

J’ai donné ma dernière représentation de mon spectacle Job : humoriste en février 2013, après 201 représentations. Puis ensuite, j’ai pris une petite pause, qui a finalement duré cinq ans ! (rires) Ça m’a permis entre autres de faire de la radio, de développer le concept d’émission de télévision Dans ma tête, et de passer plus de temps avec mes enfants.

Pourquoi avoir intitulé ton spectacle Groulx ?

Dans les années 70, Patrick était quasiment un nom commun, tellement ce prénom était répandu. Au primaire, mes amis m’appelaient Ti-Groulx. Puis, à l’adolescence, Ti-Groulx est devenu simplement Groulx. Ce surnom m’est resté. Voilà pourquoi je l’ai choisi comme titre de mon 4e one man show, parce que c’est simple, épuré, et totalement moi.

Tu es présentement en rodage. N’est-ce pas ?

Exactement ! Avant de prendre la route, j’ai tout d’abord testé mes différents numéros dans le cadre de soirées d’humour dans des bars, ainsi qu’au comédie club Le Bordel. Ce spectacle est différent de tout ce que j’ai fait jusqu’à présent, parce que je me livre davantage, je parle de ma séparation, de mes enfants, de ma vision du bonheur. À 44 ans, je suis plus en contrôle, et plus assumé que jamais ! Après cinq années à faire autre chose, je me rends compte à quel point la scène m’avait manqué ! Je suis un show man dans l’âme, je fais de l’humour depuis que j’ai 19 ans, la scène : c’est ma deuxième maison !

Groulx, en rodage partout à travers le Québec. Rentrée montréalaise au Club Soda, le 5 février.

https ://www.patrickgroulx.com/

Facebook Comments

Post a comment