Rencontre avec… Mario Tessier

Crédit photo : l’International de montgolfières

Il sera du collectif d’humoristes du Laboratoire de l’humour en vacances, à L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 12 août prochain. En attendant, il peaufine l’écriture de son deuxième one man show. Rencontre avec Mario Tessier.

Mario, s’agit-il de ta première présence à L’International de montgolfières ?

J’y suis allé avec José Gaudet, à l’époque des Grandes Gueules, et j’en garde un excellent souvenir. En fait, je garde un excellent souvenir de notre deuxième présence à ce festival, parce que la première fois était loin d’être glorieuse ! C’était au tout début des Grandes Gueules, nous étions peu connus, et nous assurions la première partie de Roch Voisine. Les gens criaient dans la foule :
« On veut Roch ! » (rires).

Tu es originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, n’est-ce pas ?

J’ai grandi dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, plus précisément à St-Athanase. Mon père possédait des terres, et les montgolfières atterrissaient dans la cour chez nous ! C’était vraiment impressionnant.

Tu participeras à la soirée Le Laboratoire de l’humour en vacances, le 12 août prochain.

Exactement. Ce spectacle réunit plusieurs humoristes : Les Denis Drolet, Olivier Martineau, Julien Tremblay, Silvi Tourigny et moi-même, le tout animé par Gino Lévesque. On va passer une belle soirée !

Et qu’est-ce qui t’occupe d’ici là ?

Je peaufine mon deuxième one man show. Au mois d’août, je débuterai le rodage de Transparent. J’ai participé à plusieurs soirées d’humour dans des comédies clubs dernièrement, question de tester mon matériel, alors même s’il s’agit d’un rodage, mon spectacle est presque prêt. La grande première aura lieu le 12 novembre prochain, à l’Olympia à Montréal.

Prendras-tu des vacances cet été ?

Quoi ? Il va y avoir un été ! Je pensais qu’on sautait tout de suite à l’automne (rires). Sérieusement, j’ai hâte que le beau temps arrive, parce que je vais sortir mon ponton. Vous pensez que je suis pépère parce que j’ai un ponton, mais figurez-vous que j’ai un ponton de course ! Je suis capable de faire faire de la tripe ou du ski nautique à mes enfants, avec mon ponton !

Mario Tessier à L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 12 août prochain. Pour plus de détails sur le rodage de Transparent : www.mariotessier.com

Crédit photo : l’International de montgolfières

Facebook Comments

Post a comment