Rencontre avec… Marie-Soleil Dion

 Célébrité 

L’an dernier, elle a passé une partie de l’été à Saint-Jean-sur- Richelieu, pour tourner la première saison de Ne jamais faire à la maison. Cette année, c’est du côté de Chambly que Marie-Soleil Dion et son coanimateur Jonathan Roberge s’amusent à faire des tests tout aussi impressionnants que loufoques.

Marie-Soleil, l’an dernier, vous avez fait sauter des feux d’artifice à l’intérieur d’une maison, trop gonflé un pneu de voiture, mis une bouteille de champagne au micro-ondes, lancé un séchoir à cheveux branché dans un bain rempli d’eau, etc. N’est-ce pas dangereux ?

Durant chaque émission, on le rappelle maintes et maintes fois aux téléspectateurs, que la base du show, c’est «Ne jamais faire à la maison». Nous, on fait des tests périlleux et loufoques, pour que vous ne soyez jamais tenté de le faire chez vous, parce que vous voyez les gros dégâts que ça peut faire autour. Vous voyez comme c’est dangereux dans un contexte sécurisé comme le nôtre, alors imaginez sans pompier autour !

Vous êtes présentement en tournage. Allez-vous nous présenter des tests aussi impressionnants que lors de la 1ère saison ?

Bien sûr ! L’an dernier, certains tests avaient été refusés par le diffuseur. Mais les dirigeants de V ont constaté que nous sommes entourés d’une équipe d’experts, que la sécurité est primordiale sur le plateau, que le public réagit super bien aux expériences, qu’ils comprennent qu’il s’agit de tests « à ne pas faire à la maison ». Nous avons donc eu le feu vert pour réaliser certaines expériences, mises de côté lors du tournage de la première saison.

Et pourquoi tournez-vous à Chambly ?

L’an dernier, nous tournions dans une maison destinée à la démolition, située dans une carrière à Saint- Jean-sur-Richelieu. Nous avons donc pu nous amuser en masse, avant que le propriétaire la mette à terre. Cette année, nous tournons aussi dans une maison destinée à disparaître. La différence, c’est qu’elle est située dans un quartier résidentiel. Avant de procéder à une explosion par exemple, il faut faire le tour du voisinage pour avertir qu’il y aura une déflagration. Mais les gens sont hyper gentils, et ils ont hâte de voir la prochaine saison de Ne jamais faire à la maison.

Ne jamais faire à la maison, à V dès septembre prochain.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire