Qu’est-ce que l’amour ?

Selon Hachette, l’amour est un sentiment d’affection passionnée, une attirance affective et sexuelle d’un être humain pour un autre. Bon.

Des milliers de poètes, troubadours, danseurs et chanteurs ont parlé d’amour de façon beaucoup plus touchante. Certains avec succès.

Une chose est certaine, l’amour qui n’a jamais connu de loi (indomptable Carmen), est souvent envié…et tout aussi souvent bafoué.

Quant à moi, voici ce que j’en pense :

L’amour est certes un sentiment et une émotion mais il est aussi…un étonnant mystère et un risque – si on exclut Adam et Eve, qui n’avaient pas le choix.

Comme l’amour arrive souvent sans crier gare, il faut tenter de respirer calmement et de faire la différence entre « un coup de peau et un coup de cœur ».

…Mais l’amour, le vrai me direz-vous, est-ce que ça peut durer ? Oui, bien sûr, l’amour peut durer.

Quand dans un couple, au fil du temps, on peut se respecter l’un l’autre, être complices et encore admiratifs, séduits même, c’est qu’alors on a survécu aux différences. C’est bien l’amour vrai…dont il faut prendre grand soin et surtout, qu’il est sage de ne jamais trop prendre pour acquis.

J’ai un faible pour la chanson de Gabin :

(…) « Le jour où quelqu’un vous aime, il fait très beau, j’peux pas dire mieux, il fait très beau ! ».

C’est encore ce qui m’étonne dans la vie, moi qui suis à l’automne de ma vie.

On oublie tant de soirs de tristesse mais jamais un matin de tendresse ! »

Han Suyin décrit l’évolution de son amour de façon sage et touchante :

« Que m’arrive-t-il ? Je suis comme la graine qui germe, j’éclate…chaque instant est si bon que j’en ai mal tout le temps (…)

…L’amour n’est pas accompli le jour où il naît. L’amour est un arbre qui pousse avec lenteur, une chose vivante, et la vie ne connaît point l’immobilité.

…Et ainsi laissions-nous l’amour croître tout doucement, arbre aux fortes racines, à mesure que chaque jour nous apprenions à aimer un peu mieux ».

Et pour finir, voici Kalil Gibran :

« Aimez-vous l’un l’autre (…) mais que les vents du ciel dansent entre vous (…car le chêne et le cyprès ne croissent pas dans l’ombre l’un de l’autre. »

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire