Pluie de projets en infrastructures pour la Montérégie

Par Boris Chassagne

Plus de 515 millions de dollars seront investis en Montérégie au cours des années financières 2019-2020. L’annonce en a été faite dans les bureaux du ministère des Transports de Saint-Jean-sur-Richelieu par François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie et Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie.

 

204 millions seront investis dans les routes, 224 millions iront aux structures et 75 millions à des projets routiers, visant à sécuriser le réseau. Les 515 millions annoncés suivent le calendrier du Plan québécois des infrastructures (PQI) et énumèrent les projets qui ont déjà passé l’étape de l’étude, la plupart ayant été mis de l’avant par le précédent gouvernement et qui sont en cours de planification ou de réalisation. 80 à 90 % des sommes annoncées dans les régions concernent le maintien d’actifs, selon le ministre Bonnardel.

 

De nombreux projets vont cependant s’ajouter sous peu à la longue liste publiée par la CAQ. Ils seront cette fois de mouture caquiste et dévoilés le 21 mars prochain. Le gouvernement qui compte alors déployer son propre Plan québécois d’infrastructures (PQI) et énumérer les investissements qu’il compte prioriser au cours des dix prochaines années.

 

M. Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie ainsi que M. François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

L’autoroute 35 ?

La question est sur toutes les lèvres et le député fédéral libéral Jean Rioux a lui aussi profité lundi de la visite du ministre Bonnardel pour discuter du dossier de l’autoroute 35. Le ministre Bonnardel lui aurait bien confirmé, comme il l’a fait en conférence de presse, que de terminer la 35 est prioritaire pour lui. « La phase III de l’autoroute 35, on travaille sur l’échéancier, ce ne sera pas dans dix ans là. Le fédéral, on est en négociation avec eux. Je peux juste vous dire que c’est ma priorité pour la région ici. Donc, soyez assurés que les travaux vont débuter bientôt. Je vous le dis. » confirme le ministre des Transports, François Bonnardel.

 

On sait que la CAQ a remporté 19 des 23 sièges qui étaient à sa portée en Montérégie lors des dernières élections provinciales et nul doute que cette pluie de bonnes nouvelles actuelles et à venir n’est pas étrangère à son souhait de faire plaisir à la base qui l’a élue.

Les deux ministres qui ont profité du point de presse du 11 mars 2019 pour aussi faire un pied de nez et comme il est d’usage, au manque de transparence de l’ancien gouvernement libéral et annoncer une nouveauté : tous les projets en infrastructures, de même que le calendrier des investissements du ministère des Transports seront dorénavant publiés sur le site web du gouvernement, afin que tous les citoyens puissent les consulter.

Finalement, pour ce qui est du prolongement du REM jusqu’à la 35 et à l’ajout de stations pour les rives sud et nord, le ministre Bonnardel confirme que le projet est toujours sur les rails. « C’est prématuré de vous dire comment la Caisse va évaluer ce projet, on va les laisser faire leur travail ». Pour ce qui est des voies réservées — Utilisation Accotement Bus (UAB) — Monsieur Bonnardel ajoute que de nombreux projets sont à l’étude pour les autoroutes 10, 30, et 20, de même que pour la 13 et sur la 15. L’horizon est de deux ans. « J’y travaille… » de dire François Bonnardel, interrompu dans sa lancée par le ministre Christian Dubé pour lui dire qu’il « faut se garder des nouvelles… »

Photo : M. François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Quelques faits saillants 2019-2020

  • Asphaltage de l’autoroute 30 en direction est, entre la route 116 et l’autoroute 20, à Boucherville et à Saint-Bruno-de-Montarville
  • La construction du nouveau pont Gouin suit le calendrier prévu et le démantèlement de l’ancienne structure aussi
  • Trois projets à Lacolle touchant les ponceaux sous la route 221 et sous la rue du Collège
  • Amélioration de la fluidité de la sortie 10/35 et une voie additionnelle dédiée aux autobus
  • Murs brise-vent et végétaux sur la 35
  • Le lancement des travaux de la Phase III de l’autoroute 35 serait annoncé sous peu
  • La reconstruction du pont au-dessus de la décharge des Vingt, sur la route 133 à Saint-Anne-de-Sabrevois
  • Et plus de 15 projets pour Saint-Jean-sur-Richelieu

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire