Partie 2 : Pourquoi s’inscrire à un événement de course à pied ?

Dans l’article précédent, nous avons énuméré à l’aide de témoignages les raisons qui poussent les coureurs à s’inscrire à des courses organisées. Dans cette 2e partie, d’autres témoignages pour vous inciter à prendre part à ces événements de course à pied. En espérant vous motiver à vous inscrire au moins une fois pour tenter l’expérience !

Yves : Pour être plus motivé à continuer mon entraînement. C’est plus encourageant de courir en groupe que de courir seul.

Réal : Je m’inscris pour voir ma progression, pour faire des rencontres de passionnés, pour encourager et donner l’exemple à ceux qui hésitent à se lancer. De plus, la course organisée est un lieu de fraternité tellement « peace and love ».

Marie-Claude : Pour voir où mes entraînements et ma persévérance m’ont amenée. Arriver au but que je me suis fixée en m’inscrivant. Donner mon max, me dépasser !

Rachel : Je m’inscris à une course pour me donner un objectif à atteindre. Ça me motive à m’entraîner pour réussir mon objectif. Aussi, pour l’ambiance de groupe et par le fait que ça réunit beaucoup des gens qui ont une même passion.

Stéphane : Parce que j’aime vraiment être imprégné de cette ambiance avec tous les coureurs. En plus de faire la rencontre de gens vraiment inspirants !

Annie D : Pour me permettre d’être constante dans mon entraînement car je manque de motivation pour courir si je n’ai pas de but ou d’objectif. Comme il y a souvent des courses pour les petits, on peut bouger en famille !

Rémi : Pour différentes raisons. Au départ, c’était pour avoir une raison d’être motivé à m’entraîner au quotidien. Lorsque j’ai réussi à faire de la course à pied une habitude, je m’inscrivais à des courses pour améliorer mes temps étant donné que c’est toujours plus motivant d’aller vite lorsqu’on suit des gens rapides dans une atmosphère stimulante. Maintenant, je me fixe des défis en termes de distance d’endurance pour dépasser mes capacités (6 h, 100km, 42.2). Cette année, je m’inscris à des courses pour supporter des causes (Défi je bouge), pour avoir l’occasion de courir avec un ami qui a le même objectif que moi sur une distance et parce que je suis amer d’une performance passée difficile et que je veux revivre une expérience plus positive et améliorer un chrono. Un jour, je vais courir pour les paysages, mais pour l’instant, les chronos s’améliorent alors j’ai de la difficulté à ralentir.

Annie C : Pour être certaine de courir ! Ha ! Ha ! Ha ! Mais c’est vrai ; si tu as une course, tu dois t’entraîner ! Ah et aussi, pour profiter de ne rien traîner ! C’est ce que j’aime le plus !

Geneviève : C’est un objectif au calendrier qui me permet de structurer mes entraînements. Avoir un but me donne la motivation de faire ce qui doit être fait même quand ça ne me tente pas (les intervalles, les longues sorties). C’est une occasion souvent de vivre un défi avec une amie (je m’inscris souvent avec une amie). Donc la préparation, le « avant » et le « après », deviennent de beaux moments à partager. C’est aussi le moment pour moi de pousser la machine. L’effet de groupe, l’ambiance, le fait d’être chronométré m’amènent à vouloir donner le meilleur de moi. Et parfois, c’est symbolique. Un défi après une grande étape de vie ou pour souligner le passage d’un cap dans la vie (p.ex. un marathon pour mes 40 ans).

Annie G : Je ne me suis jamais inscrite à une course. Je cours vraiment pour le bien-être physique que ça me procure, et pour le moment, l’inscription à une course ne fait pas partie de mes plans. Si je devais m’inscrire, j’imagine que ce serait pour me dépasser, me motiver ou partager un moment spécial avec d’autres coureurs. Ça viendra peut-être.

En espérant vous avoir donné le goût de vous lancer et de vous inscrire à un évènement de course à pied. D’ici ma prochaine chronique, bon entraînement !

Facebook Comments

Post a comment