Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cette année, on ne se demande pas si on va avoir de la neige pour Noël. Heureusement, pour le défilé du père Noël prévu pour le premier jour de décembre, la neige sera au rendez-vous. Je suis excitée comme un enfant et je vais participer à cet événement magique.

Vous avez toujours le choix de juger les événements de votre quotidien. C’est votre perception des faits qui leur rend leur importance. Plus les années avancent, je me retrouve à apprécier certains petits bonheurs et m’émerveiller des plaisirs simples de la vie. Quand mes petits-enfants viennent souper chez moi avec leurs amis , ils m’apportent tant de joie et sérénité et je savoure chaque moment passé en leur compagnie.

Je continue à partager avec vous tout article qui m’inspire.

Omraam Mikhaël Aïvanhov, pédagogue et modèle de son enseignement. Ce personnage me fascine avec sa perception de la vie. Il y a en lui une sagesse et une bonté indéniables. Même son visage ressemble au père Noël. « Quand il entrait dans la salle de conférence, face à ses auditeurs, il y avait autour de lui une aura indescriptible. Certains jours, il était habité d’une présence mystérieuse : parfaitement immobile, les yeux fermés, il parlait de façon sobre et concise ; à d’autres moments, il s’exprimait avec une grande force, comme un prophète chargé de secouer ses contemporains afin de les faire sortir de leurs ornières. Mais la plupart du temps, il parlait comme un père parle à ses enfants, le plus simplement du monde. Il savait rire franchement avec une spontanéité qui témoignait d’une profonde joie de vivre. »

« Tout était lié, cohérent dans la vie de frère Mikhaël. Jamais je ne pus découvrir une faille entre sa vie collective, ses propos et son comportement. Jamais il ne conseillait aux autres une chose que lui-même ne mit en pratique dans l’intimité de son existence. Tant d’années de vie auprès de lui me permettent de confirmer cela. » Svezda

Pensée du jeudi 24 mai 2018 – la Vie – chacun la voit d’après ce qu’il est lui-même

La vie vous apparaîtra toujours telle que vous êtes vous-même. Si vous dites que la vie est belle, c’est parce qu’intérieurement vous vivez dans la beauté. Et si vous pensez qu’elle est ennuyeuse, absurde, c’est que vous êtes en train d’apercevoir votre reflet dans ce miroir… La vie est à notre image, nous n’y voyons que ce que nous portons en nous. C’est pourquoi il se trouve toujours une vie différente d’une autre vie. On dit : « la vie », et on croit savoir de quoi on parle. Parce que tous les êtres sur la Terre ont reçu la vie, on s’imagine qu’ils la vivent et la ressentent de la même manière. Eh non, en disant « la vie », chacun parle seulement à son niveau, d’après son degré d’évolution, il ne se prononce qu’en fonction de sa compréhension et de ses expériences. Mais la vraie vie dans toute son ampleur, son immensité, sa beauté, on ne la connaît pas, on peut seulement s’en rapprocher ; et plus on rétablit le lien avec le monde de l’âme et de l’esprit, plus on s’en approche.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Facebook Comments

Post a comment