Nos proches

Plusieurs personnes entrent et sortent de nos vies sans y laisser de traces, mais l’empreinte de nos proches est déterminante et inaltérable. Les membres de notre famille connaissent bien nos défauts et nos qualités et dépendent de notre soutien et amour. Pour vivre harmonieusement avec nos proches, il faut être prêts à les aider et les accepter tels qu’ils sont.

Se rendre utile à nos proches est une des activités les plus valorisantes. Au cours de notre vie, nos proches sont les gens avec qui nous aurons le plus de désaccords et de conflits. Dans la culture occidentale, la famille ne semble pas aussi solidaire que dans d’autres pays. C’est dommage, car les liens familiaux donnent la sécurité et aident à l’épanouissement de la personne. Les liens familiaux sont les liens les plus forts de la vie. Les sentiments les plus forts sont ceux que l’on vit dans le contexte et le cadre familial. Les disputes et les tensions sont fréquentes dans les familles, même dans la famille élargie. Les raisons de ces conflits familiaux sont nombreuses : garde des enfants, pension alimentaire, secret de famille, partage d’un héritage ou jalousie entre frère et sœur ou cousins et cousines. Il est primordial de reconnaître l’importance de nos proches, et faire les efforts nécessaires  pour préserver ou améliorer nos relations avec ceux-ci. Que ce soit nos parents ou nos enfants ou autres membres de notre famille, il faut  réaliser et apprécier ce que nos proches font pour nous. Essayez de garder des liens cordiaux et étroits avec les membres les plus vulnérables de votre famille. Ceux-ci comptent sur notre présence et soutien. Les grands-pères et les grands-mères sont des trésors de notre histoire familiale. Ils portent en eux mille et une histoires de famille qu’il faut savoir écouter pour construire sa propre famille de façon équilibrée. Les jeunes ont aussi besoin d’être encadrés et suivis surtout avec tout ce qui se passe dans leur environnement. Dans les vieilles cultures, les oncles et les tantes participent à l’éducation des enfants de la famille et leur intervention est bien accueillie.

C’est dans les relations avec leurs proches que bien des gens ressentent les sentiments les plus heureux et intenses.

Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.

Françoise Dolto

Plusieurs vont s’éloigner de leurs familles pour éviter les conflits. Ce n’est pas une bonne idée car ils risquent de perdre tout ces sentiments d’appartenance et de partage qui caractérisent la famille. Apprenez à gérer les conflits en restant calme et objectif. Avant de vous laisser entraîner dans un conflit avec un proche, demandez-vous si c’est vraiment justifié. Nous avons parfois tendance à faire des montagnes avec des riens. Restez serein et pardonnez les écarts ou les paroles qui vous ont offensés.

Lors d’un conflit, les gestes et paroles sont parfois mal interprétés et risquent de créer des malentendus. Il est primordial de rester diplomate et de penser à l’autre avant de dire des choses que l’on va regretter.

Soyez à l’écoute de l’autre et comprenez sa situation et son vécu. Une communication claire et fluide évite plusieurs conflits. Soyez clairs dans vos propos et présentez vos idées de façon explicite.

Il est important d’accepter ce que votre proche ressent. Plusieurs parents âgés se sentent délaissés par leurs enfants et souffrent en silence de cette situation. Si le contexte s’y prête, faites des activités de loisirs avec vos proches. Assistez à un spectacle ou amenez-les magasiner. Rendez visite à vos proches fréquemment car ils ne sont pas éternels. Faites savoir aux membres de votre famille que  vous tenez à eux en leur montrant de l’affection et la générosité.

The mother and daughter lie on the grass

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire