L’HARMONIE

Il est difficile de manifester nos qualités quand notre monde intérieur est en désordre. Lorsque nous sommes agités, crispés ou irrités, ceci se reflète directement dans notre façon d’être. Et ce que nous possédons de mauvais a tendance à se manifester. Au contraire, lorsque l’harmonie est en nous, alors notre visage s’embellit et notre regard s’illumine. Nos paroles deviennent spontanément plus agréables, nos gestes deviennent plus mesurés et nos pensées plus intelligentes.
Harmonisez tout en vous et vous deviendrez capables d’agir avec une telle sagesse, 
une telle pénétration, une telle intelligence que vous vous demanderez : 
« Mais d’où cela me vient-il ? » Oui, vous arrangerez les situations, vous 
trouverez des solutions, vous donnerez des conseils,
parce que c’est l’harmonie qui vous instruira.
 Omraam Mikhaël Aïvanhov

C’est seulement en vivant d’une façon harmonieuse que l’on peut réellement éclairer les autres.
Chacun doit trouver sa propre façon d’être tout en vivant en harmonie avec les autres. Trouver l’équilibre entre les deux est le défi d’une vie.
Il n’y a pas de véritable bonheur sans harmonie. L’harmonie est la mère de toutes les vertus et la base de toutes les réussites.
Impossible de se sentir en harmonie avec soi-même lorsqu’on a la tête pleine de tracas et de tourments.
Pendant quelques jours, menez une vie désordonnée et vous constaterez que vous avez perdu intérieurement quelque chose : l’harmonie. Et ceci vous empêche de retrouver l’inspiration du bonheur.
Puisque tu ne peux donner aux autres ce que tu ne possèdes pas déjà, cherche d’abord à créer l’harmonie en toi.
Quand on ne trouve pas l’harmonie en soi-même, il est inutile de la chercher ailleurs.
Quand vous vous sentez troublé, tourmenté, ne cherchez des causes compliquées, sachez seulement que vous avez laissé l’harmonie vous quitter.
Rien ne contribue davantage à notre harmonie avec les autres, que d’être en harmonie avec soi-même.
Si nous ne nous connaissons pas suffisamment nous-mêmes, si nous ne connaissons pas vraiment nos forces et nos faiblesses, nous ne pouvons espérer vivre en harmonie avec les gens qui nous entourent.
Si tu rencontres deux êtres qui vivent en harmonie, sois sûr que l’un d’eux est bon.

Ce dont on a le plus besoin sur la Terre, et que malheureusement on ne trouve pas souvent, c’est l’harmonie qui permet de bien vivre ensemble, même sans avoir la même culture, la même religion, la même nationalité ou la même couleur de peau. On vit dans l’harmonie dans la mesure où l’on rejette les sources de conflit.
Sœur Emmanuelle
Celui qui désire connaître l’art suprême de l’harmonie devrait appliquer les quatre vertus cardinales :
- une attention bienveillante pour toute existence. 
Cela signifie un respect pour soi et pour tous les êtres jusqu’à un amour inconditionnel de la vie.
- une sincérité véritable. 
Elle se manifeste par la simplicité, l’honnêteté et la loyauté.
- l’amabilité qui s’extériorise par bonté, la considération envers autrui 
et la sensibilité en regard de toute existence.
- la fraternité généreuse qui devient évidente 
par le service offert aux autres sans idée d’une récompense en retour. 


Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire