Le temps

Le temps fuit, il s’échappe en morcelant la vie. On voudrait tellement le retenir mais il continue son cours, indifférent et insaisissable. Je me souviens des périodes de ma jeunesse où je trouvais le temps interminable. Aujourd’hui, je sens que le temps m’échappe et je n’aurai pas assez de temps pour faire ce que je désire.

Un des devoirs de la vieillesse est de faire usage du temps : moins il nous en reste, plus il nous doit être précieux. Comme ce proverbe est réel. Je voudrais partager avec vous ce beau poème sur le temps. Bonne lecture.

Cueille le temps

Tu ne peux pas retenir le temps.

Il passe.

Il coule entre tes doigts
comme l’eau de la fontaine.

Il glisse dans ta main
comme le sable de la mer.

Tu ne peux rattraper le passé.

Il n’est plus.

Il s’en est allé comme
le couchant d’hier.

Il est disparu comme
un souvenir perdu.

Tu ne peux emprisonner le futur.

Il n’est pas encore.

Il viendra à son heure comme le levant de demain.

Il te rejoindra comme la vague
qui s’approche du rivage.

Mais tu peux toujours
cueillir le présent comme
un beau présent de Dieu.

Ce présent est comme
un grand arbre :

il plonge ses profondes racines
dans ton passé tout plein de
souvenirs et d’expérience, comme une sagesse accumulée.

Et il lance ses longues branches vers ton futur tout plein de promesses et d’espérance, comme un projet emballant.

Le présent est fait de ton passé qui n’est plus et de ton futur qui n’est pas encore.

Prends le temps qui t’est donné à chaque instant qui passe.

Cueille-le précieusement comme l’eau du ruisseau qui t’est toujours disponible.

Ne gaspille pas ton temps,
c’est un cadeau de Dieu.

Ne passe pas ton temps à courir après le temps.

Prends ton temps.

Ne dis pas : je n’ai pas le temps.

Dis plutôt : j’ai tout mon temps.

Ne sois pas avare de ton temps.

Donne de ton temps aux autres comme Dieu te le donne à toi.

Ne cours pas tout le temps, prends ton temps.

Et laisse au temps le temps de faire son temps. Alors, tu gagneras du temps.

Et tu découvriras que c’est beau et bon le temps, que c’est plein de Dieu dedans.

Jules Beaulac

S’il y a un conseil que je peux vous donner, suivez ce proverbe de Victor Hugo : Jouir est tout, l’heure est rapide. Faites que chaque jour de votre vie soit un jour sans regret, profitez des gens que vous aimez, et gardez toujours en mémoire cet autre proverbe : Ce qui est pris n’est plus à prendre.

Facebook Comments

Post a comment