« Le racisme »

Au moment où j’écris ces lignes, il fait un soleil radieux qui annonce l’arrivée prochaine du printemps. Ça va faire du bien ! J’ai le goût de parler de racisme car récemment au bulletin de nouvelles, on nous rapportait une histoire dans un aréna de St-Jérôme.

En fait, un jeune noir joue dans l’équipe qui affronte l’équipe locale. Un moment donné, sur les images que l’ont nous a présentées, on voit un spectateur près du banc des pénalités, où le jeune noir se dirige, qui crie des noms. Le jeune se sentant à risque de faire un geste de violence demande de sortir du match. Dans les estrades, toujours avec les images qu’ont nous présente, c’est le père qui se retrouve pris à partie par des spectateurs et lui aussi, avec les autres membres de la famille, quittent l’aréna.

Ce qui vient me chercher dans cet acte complètement idiot de racisme, c’est que ce ne sont pas les gens qui ont fait l’intimidation qui ont été évacués de l’aréna mais le jeune hockeyeur et sa famille.

Pour ma part, je n’ai jamais été raciste de ma vie. Dès mon entrée à l’école primaire en 1977, il y avait Françis qui avait été adopté et qui était noir. Bien sûr, dans une petite ville comme la nôtre et dans les années 70 vous imaginez bien qu’il était le seul noir mais moi, ce fut un bon ami de jeux et de plaisir tout le temps que j’ai pu le côtoyer.

Ce qui me déçoit le plus dans notre société actuelle c’est qu’on ne semble pas être évolués. On est encore assez stupides pour se présenter dans un endroit public comme un aréna et crier des absurdités à un joueur noir.

Je n’ai qu’un seul mot à dire à ces spectateurs ; c’est d’ouvrir les yeux ! Autour de nous, la société évolue et que l’on soit noir, asiatique ou autres, nous avons tous notre place au Québec. Et puis, n’oubliez pas que nous avons des vedettes noires comme Boucar Diouf ou P.K. Subban alors réveillez-vous et laissez tomber vos préjugés et votre racisme.

Vivre ensemble et en harmonie, c’est possible !

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire