« Le coût des médicaments »

J’ai décidé cette semaine d’écrire au sujet des médicaments et de leur coût car j’ai vu un reportage à Radio-Canada sur le coût du cancer. Il est certain que j’ai été attentive car quand on parle de cancer, ça me rejoint plus directement mais je crois que c’est aussi un sujet de société.

D’abord, je vous relate de chiffres et des faits apportés dans le reportage. On y disait que dans le cas du cancer, il y a de plus en plus de traitements innovateurs. Ces traitements par contre ne sont pas encore tous sur la liste des gratuités de la RAMQ. Il existe pour le cancer une liste de patients d’exception qui permet, quand vous y êtes, de recevoir un traitement non couvert gratuitement. Mais tout cela amène un coût. Depuis 2012, le nombre de patients d’exception est passé de 20 000 à 31 000 et a fait grimper les coûts de 87 $ millions à 272 $ millions et ce, même si à chaque année il y a un quart des demandes de refusées. Oui, le cancer est notre maladie du siècle ! Mais comme disait un patient dans le reportage, tous devraient pouvoir avoir la possibilité de guérir !

Je ne voudrais pas être trop radicale dans mon propos. On peut dire que nous avons un drôle de système qui nous parle de gratuité mais qu’on finit toujours par payer. On peut aussi parler de l’enrichissement des compagnies pharmaceutiques. Bref, il y a toujours matière à discussions mais je crois que le plus important pour le moment présent et pour notre futur proche, c’est de mettre nos priorités aux bons endroits. Il faut faire prendre conscience à nos gouvernements que la population a des besoins et qu’il faut faire parfois le choix entre une politique étrangère et investir ici pour l’avenir.

Voilà donc ce que je voulais vous exposer. Je sais que plusieurs d’entre vous n’ont pas nécessairement une maladie grave et paient cher à chaque mois en médicaments. Souhaitons donc que l’on puisse vraiment un jour vivre une gratuité qui permettra que tous et chacun soient soignés au même pied d’égalité pour profiter de la Vie.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire