Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu retire les pailles de plastique dans tous ses comptoirs de services alimentaires

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu emboîte le pas et joint la campagne visant le bannissement des pailles à usage unique dans tous ses comptoirs de services alimentaires. En effet, depuis janvier 2019, la cafétéria et le café étudiant L’Entre-Deux ne distribuent maintenant que des pailles en carton. La décision a été prise à la suite du lancement de la campagne intercollégiale d’ENvironnement JEUnesse intitulée « Bye bye, plastique! ». Ce projet est également en adéquation avec la politique relative à l’environnement et au développement durable du Cégep, qui préconise le respect du modèle de hiérarchisation des 3RV-E, soit la réduction, le réemploi, le recyclage, la valorisation et, en dernier lieu, l’élimination.

« Annuellement, c’est plus de 10 000 pailles de plastique qui étaient achetées et distribuées par les deux concessions alimentaires. Considérant que 57 millions de pailles sont utilisées et jetées chaque jour au Canada et que celles-ci mettent jusqu’à 200 ans à se décomposer, l’abolition des pailles de plastique s’inscrit dans notre volonté de contribuer à la diminution de notre empreinte écologique et à la préservation de l’environnement » mentionne Julie Lavoie, technicienne en environnement et développement durable.

Depuis le début de l’année, le Cégep vise également le remplacement des ustensiles de plastique par des ustensiles biodégradables. Cette initiative s’ajoute aux autres actions environnementales entreprises depuis 10 ans par le Cégep.

Parmi elles, mentionnons :

L’interdiction de la vente et de l’achat de l’eau en bouteille;

La création d’une friperie qui encourage la réutilisation des vêtements usagés;

La participation au concours de collecte de piles;

La création du comité environnemental Les Pouces Verts;

L’obtention de la certification Cégep Vert du Québec niveau Excellence;

La participation au concours « À la rescousse des Serpuariens », l’obtention de la 3e place et

l’ajout de deux points de collecte permanents des vieux produits électroniques;

Le compostage des matières organiques.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire