La santé mentale court la rue

Ce matin, j’ai vu passer devant chez-nous une attaque de santé mentale. C’est assez rare, dehors en plein soleil !

J’étais là, ben tranquille, en train de sortir mes draps de la laveuse. Levant les yeux, j’aperçois des adultes en train de jouer sur le trottoir. Certains marchent par grandes enjambées, sur le côté. Il y en a qui courent, tout croches, pas un pareil. D’autres s’en vont de reculons pendant qu’il y en a des « cutes » qui sautent comme des lièvres, vous savez un p’tit bond, les deux bras repliés et les p’tites mains pendantes…

Ça donne le goût de lâcher le linge à laver et aller faire les fous avec eux-autres…mais aurait fallu courir un peu pour les rattraper. J’aurais dû.

Si ce n’est pas ça la santé mentale, c’est un bel effort pour voir le côté drôle de la vie. Sans dramatiser ce qui nous arrive … arrive aux nôtres, au voisin, à la parenté, etc. Ben oui, on a des problèmes. Ça ne donne rien de pleurer pour ça du matin au soir.

Réveillez l’enfant en vous. Jouez ! Tout seul ? Non. Osez vous joindre à un groupe c’est plus stimulant. Tous les slogans du monde vous le diront : ensemble on est meilleurs, plus forts, plus courageux.

Allez voir au Service des loisirs de la ville… ou recrutez une personne solitaire de votre entourage.

Quand tout semble gris, mettez de la couleur

Sortez de votre coquille. Ça ne prend pas plus de temps que de se ronger les sangs.

Quand vous avez un problème ou des problèmes à régler, il faut bien le résoudre. Plutôt que de tourner en rond, parlez-en à quelqu’un qui peut comprendre ! Avec son aide, vous pourriez voir une ou plus d’une solution.

Soyez bon avec vous-même !

Ne ressassez pas vos problèmes, c’est du temps perdu.

Parfois, faites plutôt l’inventaire de ce que vous faites de beau, de bon et de bien. Si la liste est trop courte, voyez comment l’améliorer.

Si elle est trop longue, triez et faites un choix. Rien de compliqué. Juste des p’tites affaires, réalisables et durables. Faites-vous confiance ! Vous connaissez vos moyens.

Qu’est-ce que vous faites de mieux dans la vie ?

Voyez la liste de ce que vous savez faire de bien…et de ce que vous faites en réalité. Comparez (ça secoue !) …et agissez en conséquence !

Récemment, des gens ordinaires exposaient…des travaux à leur mesure. Des femmes presqu’exclusivement. Certaines avaient dessiné, d’autres avaient peint, tissé, brodé ou tricoté… en s’entraidant. Toutes étaient fières de partager leur production, montrer à quoi elles avaient occupé leur tête et leur temps, tout en cessant de se concentrer sur leurs soucis.

C’est avec fierté qu’elles présentaient le fruit de leur travail… Certaines l’offraient à gagner par tirage ; les revenus permettent d’acquérir le matériel nécessaire. C’est bon pour le moral !

Vous êtes seul, on vous néglige ?

Cessez de vous concentrer sur votre pauvre petite vie. Regardez autour de vous… certains se réunissent pour s’entraider.

Que faites-vous pour éviter qu’on vous laisse dans votre coin ?

Courage ! Soyez bon pour vous-même !

Facebook Comments

Post a comment