La légalisation du cannabis, est-ce jouer illégal pour notre santé dentaire ?

Maintenant que le pot est légal, en consommer légalement n’enlève pas ses effets sur la santé bucco-dentaire. Il y a plusieurs conséquences à la consommation de la marijuana.

1. Cancer de la bouche : Tout comme la cigarette, les consommateurs courent le risque de développer un cancer de la bouche dû à la drogue même et aux substances cancérogènes présentes dans la fumée.

2. Infections : Lorsque le THC présent dans la marijuana pénètre dans la circulation sanguine, il affecte presque tous les systèmes de l’organisme et peut affaiblir votre système immunitaire, ce qui peut vous rendre vulnérable aux infections buccales et dentaires.

3. Sécheresse de la bouche : Fumer de la marijuana a un effet secondaire grave qui est la sécheresse buccale, qui peut entraîner une maladie des gencives et des caries agressives. Peu importe si vous fumez des feuilles de thé, du tabac ou de la marijuana, la fumée dessèche la bouche et apporte son lot de conséquences.

4. Coloration : Nous aimons tous avoir de belles dents blanches, mais la fumée de marijuana tache votre émail, peut causer une déminéralisation et rendre la coloration encore plus difficile à éliminer.

5. Fringales : Nous avons tous entendu parler des gens qui ont très faim après avoir fumé de la marijuana. Les collations traditionnelles ne sont généralement pas des bâtonnets de céleri ! Assurez-vous de bien rincer votre bouche avec de l’eau après la collation pour éliminer les débris et éviter la formation de caries. Ça va aussi aider une bouche sèche ! Différents produits à base de xylitol peuvent aussi aider dans cette situation.

6. Produits de consommation à base de marijuana : Il est essentiel de bien comprendre les dosages pour les produits comestibles avec de la marijuana, mais vous devez également faire attention au sucre contenu dans les bonbons, le chocolat et les produits de boulangerie à base de marijuana. La combinaison du sucre et de la drogue peut faire des ravages en bouche. Certains liront qu’il est moins dommage d’en prendre dans des produits de consommation alternatifs que d’en fumer. Il est vrai que les habitudes sur la fréquence de consommation est différente. Généralement, la fréquence d’un fumeur est beaucoup plus importante que la consommation de produits à base de marijuana. De plus, les personnes qui fument ont tendance à retenir plus longtemps la fumée dans leur bouche et leurs poumons. Comparativement au tabac, la marijuana brûle également à une température plus élevée, ce qui signifie qu’il y a un risque accru de dommages par la chaleur à l’intérieur de la bouche. La fumée de marijuana contient également plusieurs des mêmes agents cancérigènes que le tabac et encore plus de goudron.

Maintenant que c’est légal, n’hésitez pas à nous informer de vos habitudes de consommation. Il est important que lorsque vous allez chez le dentiste, dites si vous êtes sous l’influence de drogue, que vous avez consommé de la marijuana ce jour-là. Certains des produits que nous utilisons durant nos traitements peuvent augmenter la fréquence cardiaque, ce qui peut provoquer une interaction entre nos médicaments si vous avez récemment consommé de la marijuana.

Avec la légalisation du cannabis, indépendamment de la fréquence d’utilisation, des habitudes, du mode de consommation, vous devez vous informer de tous les effets secondaires sur la santé. Vous serez maintenant plus informé du côté bucco-dentaire maintenant.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire