La carie dentaire : le problème du siècle !

Dr Weston Price (je ne pense pas qu’il soit de la lignée de notre « goaleur » connu) a été le président de l’Association dentaire américaine au début du siècle dernier. Il a consacré la majorité de ses recherches autour du monde à tenter de comprendre ce qui provoquait la carie. Il s’est très vite rendu compte que la nutrition jouait un rôle majeur.

Après avoir minutieusement étudié les dents d’une tribu d’indigènes isolée n’ayant jamais été exposée à l’alimentation « moderne » et ne connaissant aucune pratique d’hygiène buccale, il remarqua qu’ils avaient des dents saines avec presqu’aucune carie malgré le fait qu’ils ne se brossaient jamais les dents. Une fois exposés à un régime alimentaire occidental, les membres de la tribu ont vu l’état de leurs dents se détériorer et des caries sont apparues, une perte osseuse ainsi que des maladies chroniques.

L’alimentation serait donc la cause principale de l’apparition des caries et selon les recherches du Dr Price, 4 éléments seraient les principaux responsables de la formation des caries :

La consommation excessive de sucre

Les aliments riches en acide phytique

La carence en 3 minéraux essentiels : calcium, phosphore et magnésium

Le manque de vitamines liposolubles comme les vitamines A, D, E et K

Voici quelques recommandations qui en est sortie de cette étude pour diminuer notre risque à la carie :

1. Éviter le sucre : Ne vous fiez pas à sa douceur sous la langue ; le sucre est très acide. Il peut attaquer l’émail dentaire et déminéraliser la dent, créant ainsi une carie. Il serait donc préférable de privilégier un substitut au sucre blanc qui est dénué d’intérêt nutritif. Le miel bio peut être une bonne alternative.

2. Réduire l’acide phytique : On en trouve dans les céréales, les graines, les noix et légumes secs. C’est un bloqueur de minéraux. Dans les anciennes préparations alimentaires, l’acide phytique était éliminé de 50 % à 100 % par fermentation du levain ou par germination.80 % du phosphore présent dans les céréales et les haricots sont liés à l’acide phytique. Consommer des aliments riches en acide phytique diminue l’absorption du magnésium de 60 % et celle du zinc de 20 %. Il altère l’effet bénéfique du calcium et du fer pour une bonne santé bucco-dentaire. L’acide phytique bloque non seulement l’absorption des minéraux, mais il pompe ceux déjà existants dans les os et les dents.

3. Changer nos habitudes pour éviter les affections dentaires :

a. Consommer des œufs, de l’avocat, de la viande, des olives, des légumes verts, du bouillon d’os, de l’huile de noix de coco et de l’huile de foie de morue, des graines et fèves germées

b. Manger un fruit en début de journée, tous les matins ;

c. Profiter du soleil quand vous le pouvez et compléter si nécessaire avec 5,000 UI de vitamine D3 par jour ;

d. Éviter les aliments transformés ou provenant de la restauration rapide.

4. Essayer le bain de bouche à l’huile : Utilisé depuis des siècles dans la médecine ayurvédique, le bain de bouche à l’huile est une méthode efficace de nettoyage bucco-dentaire. Il suffit de placer une cuillerée à soupe d’huile dans la bouche pendant 20 minutes. Ce procédé aiderait à soigner de nombreuses maladies, de la gingivite aux maux de tête.

Ceci nous fait tous réfléchir sur nos habitudes de vie.

Facebook Comments

Post a comment