Journal de bord : Les mésaventure d’un homosexuel assumé ! Niko Milette continue son combat contre l’intolérance

Armé de son deuxième livre, le Joannais Niko Milette s’est donné comme mission de faire changer les choses dans la communauté LGBTQ. À 22 ans, il assume entièrement son homosexualité ce qui encore aujourd’hui, n’est pas toujours le cas tant chez les jeunes que les adultes qui ont encore peur de s’affirmer tels qu’ils sont. Témoignant de son propre parcours face à l’intolérance et l’intimidation, il offre une histoire sans prétention presque à 100 % autobiographique dans laquelle plusieurs personnes se reconnaîtront. «Je pense que j’ai quelque chose à raconter. C’est un peu romancé, mais je n’ai rien exagéré. On est rendu à une étape où il faut changer les choses. Je veux faire avancer la cause », explique le jeune auteur qui étudie présentement en techniques juridiques à Montréal. Son rêve: devenir criminologue. Continuer dans le domaine du droit est, pour lui, la suite logique des choses afin de pouvoir mieux comprendre la société et un jour pouvoir y laisser sa marque. « J’aimerais dire aux gens qu’il ne faut pas avoir peur d’être qui vous êtes vraiment. Il faut regarder en avant, pas en arrière», affirme Niko Milette qui lancera officiellement Journal de bord : Les mésaventures d’un homosexuel assumé !, édité par Essor-Livres Éditeur le 24 mai au Thé d’Auréa, situé au 553, rue Pierre-Caisse à Saint-Jean-sur-Richelieu, de 17 h à 19 h. Son premier livre s’intitule Cauchemars prémonitoires, un thriller écrit en 2016.

Facebook Comments

Post a comment