Entrevue avec Geneviève Sigouin de FlorDéco Tapis Décor Saint-Jean

Commerce faisant partie intégrante de l’environnement commercial de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis 1975, l’entreprise Tapis Décor a été fondée par Pierre Sigouin et Annie Alarie. L’entreprise familiale, qui se spécialise dans la vente et l’installation de revêtements de sol couvre-plancher, a vu une seconde génération reprendre le flambeau en 2011 : Geneviève Sigouin. Entrevue de circonstance.

Parlez-nous de votre parcours et de celui de la bannière…

Mes parents ont fondé cette entreprise qui en est maintenant à 45 succursales à travers le Québec. Nous faisons partie des membres fondateurs de FlorDéco, et nous étions des membres de United Floors avant. Nous avons toujours cru dans la force du groupe. Par exemple, pour ce qu’il permet en termes de publicité. FlorDéco fait de la belle publicité, quelque chose qu’un magasin indépendant ne pourrait se permettre, tant en termes de qualité que de fréquence. Le regroupement permet aussi d’alléger les tâches administratives.

Pour vous spécifiquement, l’aventure FlorDéco débute quand ?

La bannière a dix ans. Nous y avons adhéré dès le début. Nous sommes installés à Saint-Jean-sur-Richelieu depuis plus de 20 ans. J’ai commencé à travailler ici à temps partiel au cours de mes études, et à temps plein en 2000, alors que le commerce était connu sous la raison sociale Tapis Décor Saint-Jean. J’ai su assez rapidement que je désirais prendre la relève de l’entreprise. Lorsque mon père a décidé de prendre sa retraite, en 2011, nous étions déjà copropriétaires lui et moi.

Combien d’employés en ce moment ?

Sept professionnels à temps plein, deux à temps partiel et moi-même.

TENDANCES LOCALES

Quels sont les couvre-planchers qui ont la cote en ce moment, qui sont tendances ?

Les nouveaux vinyles sont les produits les plus en demande, parce qu’ils sont maintenant très beaux, plus résistants à l’humidité et qu’ils imitent à la perfection certains autres matériaux plus haut de gamme, notamment le marbre et le bois franc. Ils permettent d’envisager des nouvelles possibilités autrefois réservés à d’autres matériaux. Autre produit populaire : le bois franc, un matériau noble, durable et chaleureux. Les produits d’ingénierie et Flex suscitent de l’intérêt.

Si vous deviez définir le client johannais typique, quels termes vous viennent en tête ?

Il est de plus en plus connaisseur. Avec toutes les émissions, sites et magazines qui existent, il arrive en succursale beaucoup plus préparé qu’avant. Muni d’un téléphone intelligent, il est capable d’aller chercher des informations et de les présenter.

Les informations en provenance de sites internet diffèrent grandement d’un site à l’autre. Les spécifications des clients sont-elles toujours exactes ?

Pas toujours… (rires) Ça devient une sorte de défi pour nous. Rectifier, préciser, etc.

Dans un tel contexte, y a-t-il davantage de demande pour des produits d’importation ?

Non.

PAROLE(S) D’EXPERT

Récemment, l’APCHQ a joint la mouvance nord-américaine visant à développer une approche visant l’utilisation de matériaux de plus grande qualité dans les nouvelles constructions. Voyez-vous une différence sur le plancher en termes de demande ?

Il y a deux types de clientèle : celle qui veut faire bien tout de suite, et celle qui recherche un prix.

Ceux à la recherche d’un prix vont tout de même en boutique au lieu d’aller dans une grande surface ? Voilà qui est intéressant.

C’est une question de confiance. Si FlorDéco vend ce produit, c’est un gage de qualité. Les clients apprécient faire affaire avec des experts qui répondent aux questions. Pour répondre à votre question précédente : oui, on voit une hausse chez la clientèle plus haut de gamme.

Plusieurs personnes ont eu à recours à des sites internet pour acheter en ligne et économiser sur des produits souvent fabriqués ailleurs selon des critères de qualité en-deçà des normes nord-américaines. Mais lorsque des problèmes surviennent, ils réalisent trop tard qu’ils n’ont aucun recours…

Dans notre secteur d’activités, les gens recherchent la paix d’esprit : savoir qu’ils ont une garantie de produit et un service après-vente et après installation. Ils désirent aussi souvent avoir un service d’installation clé en main, ce que ne leur offrira ni le site ni l’équipe de FlorDéco, qui n’installe pas les produits achetés ailleurs.

Mme Sigouin, entourée de son équipe professionnelle johannaise. (Crédit : Valeur Média)

 

Facebook Comments

Post a comment