Desjardins appuie un projet de reboisement social

En vue de poursuivre les objectifs de verdissement de Saint-Jean-sur-Richelieu, un projet de reboisement social original organisé en collaboration avec Arbre-Évolution a été réalisé grâce à un appui de 21 666 $ de Desjardins. Le samedi 8 juin, sous un soleil radieux, une trentaine de bénévoles ont finalisé la plantation de 2 600 arbres et arbustes, entamée cinq jours plus tôt sur deux parcelles situées dans une bretelle de l’autoroute 35, à la sortie de la rue Pierre-Caisse. Fruit d’une idée de la Division environnement et développement durable et du travail d’un architecte-paysagiste d’Objectif Paysage, les aménagements composés de végétaux et d’autres éléments, formeront un landart aux couleurs de la Ville. Un logo végétal devrait être visible pour les prochains passages de montgolfières, dans une dizaine d’années. « La participation de la communauté est essentielle pour reverdir notre territoire. Je tiens à remercier tous les bénévoles, notre partenaire financier Desjardins, ainsi qu’Arbre-Évolution pour leur implication. La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est fière de contribuer à ce projet de reboisement qui enjolivera les abords d’axes routiers achalandés et améliorera la qualité de l’environnement » a déclaré le maire, Alain Laplante.

« Planter un arbre, c’est un geste que l’on pose pour notre bien-être actuel, pour embellir notre environnement, mais c’est aussi un geste pour les générations futures. Contribuer au verdissement urbain de notre communauté est directement aligné sur les valeurs de développement durable et d’environnement de Desjardins. Je remercie tous nos collègues de Desjardins qui ont collaboré à ce geste significatif » a mentionné Luc Bazinet, directeur général de la Caisse Desjardins du Haut-Richelieu.

« C’est un projet majeur qui n’aurait jamais eu cette ampleur si Desjardins ne s’était pas associé à notre Programme de Reboisement Social cette année. Grâce à un nombre grandissant de partenaires, nous sommes en mesure de faire une réelle différence pour le verdissement des milieux de vie du Québec », explique Simon Côté, coordonnateur général d’Arbre-Évolution, dont l’objectif de plantation cette année est passé de 10 000 à 30 000 arbres.

Cette initiative de la Ville s’ajoute à deux autres plantations communautaires récentes pilotées par Arbre-Évolution, le long du boul. du Séminaire Sud et au parc Boisé de Normandie. Totalisant 4 800 végétaux, ces trois projets contribuent à l’atteinte de l’objectif de plantation de 50 000 arbres que la municipalité s’est fixée sur dix ans, découlant de son plan de conservation des milieux naturels.

Renseignements :www.sjsr.ca/50000-arbres.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire