Centre d’action bénévole d’Iberville

 Actualité locale 

Centre d'action bénévole - jeunes

Ces ados sont soit trop vieux pour le camp de jour et trop jeunes pour un emploi. C’est une occasion unique pour garnir leur cv.

Projet Jeunes Bénévoles 2019 au Centre d’action bénévole d’Iberville

Bien ancré dans la région pour son engagement auprès de la population depuis 50 ans, le Centre d’action bénévole d’Iberville et de la région (CABIR) met le focus sur 3 grands axes : l’action bénévole, le maintien à domicile et la sécurité alimentaire. Depuis 7 ans, il offre également un projet permettant à 25 jeunes bénévoles, âgés entre 13 et 15 ans, de découvrir plusieurs facettes du bénévolat durant la saison estivale.

Une popularité qui ne dément pas

Nous avons parlé avec le dynamique Joël Phaneuf, coordonnateur de l’action bénévole, pour en apprendre un peu plus à ce sujet. Est-ce difficile de convaincre des ados de faire du bénévolat aujourd’hui ? « Non ! Tout d’abord, je fais des présentations dans les écoles au printemps et nous présentons le projet comme un mélange entre bénévolat et activité estivale. Par la suite, les jeunes s’inscrivent et c’est la méthode «Premier arrivé, premier servi ». On ne refuse personne, jusqu’à atteindre la limite de 25. Ensuite, une liste d’attente créée avec les noms souhaitant avoir une place. Tout le monde peut y trouver son compte», explique M. Phaneuf. 

L’année dernière

En 2018, ce sont 617  heures de bénévolat dans la région qui ont été effectuées au total par la cohorte. « En plus, chaque année, sur les 25, plusieurs reviennent, confirmant le plaisir de découvrir de nouvelles opportunités », fait remarquer le coordonnateur. « Les jeunes profitent de l’été, tout en s’investissant dans leur communauté. Nous souhaitons qu’ils développement de l’initiative et une autonomie pouvant leur être très utile dans le futur. Ce sont donc eux qui font leur horaire et ils ont accès à une abondance d’opportunités qui ne sont généralement pas accessibles durant l’année scolaire. Le projet est à la fois une porte d’entrée sur le marché du travail et permet de former la relève bénévole. C’est là qu’ils peuvent développer des intérêts pour une cause ou un organisme en particulier », précise-t-il.

Du 2 juillet au 9 août (pendant 6 semaines), des jeunes de 13 à 15 ans feront leurs premières expériences comme bénévoles, en collaboration avec des organismes communautaires de Saint-Jean-sur-Richelieu. Par exemple : au CHSLD de Saint-Jean, atelier de manucure. Objectif : développer le contact intergénérationnel. Au Mont Saint-Grégoire, les jeunes s’impliquent à la CIME du Haut-Richelieu dans l’entretien des sentiers. Chez Justice Alternative, projet Dégraf et on retire les graffitis sur les murs. Chaque opportunité va de pair avec le goût des jeunes qui peuvent être amenés à participer à des événements gratuits à la communauté  comme la Boom de l’été, le Symposium d’ARTO ou le Festival Bière et Poutine.

Renseignements :
http ://cabiberville.org

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire