Ce que vous devez savoir sur le cancer de la bouche

 Santé dentaire 

Le cancer buccal n’est pas une maladie rare. En fait, de nos jours, il se produit  plus fréquemment et chez une population plus jeune. À une certaine époque, le cancer de la bouche était presque exclusivement associé à la consommation de tabac et d’alcool, ainsi qu’au vieillissement. On pense que  l’augmentation spectaculaire au cours des dernières années serait due à l’exposition au VPH, plus spécifiquement  au VPH 16, responsable de plusieurs cancers du col de l’utérus.

Le VPH, également connu sous le nom de virus du papillome humain, contient plus de 100 souches. Ce virus peut causer des verrues autrement connues sous le nom de papillomes. Certaines souches peuvent causer des verrues visibles sur les mains et les pieds. Alors que d’autres souches infectent d’autres régions du corps, mais sans symptôme, rendant la maladie indétectable sans dépistage professionnel.

Certaines souches de VPH peuvent provoquer une maladie sexuellement transmissible. Appelée verrues génitales ou condylomes, ce qui peut augmenter le risque de développer des cancers des organes génitaux et des problèmes de reproduction chez les femmes et les hommes.

Ce que penses les professionnels.

En ce qui concerne le cancer de la bouche, les professionnels dentaires semblent préoccupés par ces souches. En effet, elles peuvent infecter les tissus mous de la cavité buccale ou de la gorge augmentant alors  les risques de développer des cancers de la bouche et / ou de la gorge. Le dépistage du cancer de la bouche est important chez toute personne sexuellement active, peu importe l’âge.

Lors de vos rendez-vous de nettoyage et d’examen dentaires, votre bouche doit faire l’objet d’un dépistage du cancer buccal. Un examen visuel et une palpation des tissus mous de la bouche, de la gorge, du cou et du visage permet au professionnel de la santé bucco-dentaire de suivre tout changement dans la bouche.

Outre la palpation visuelle et manuelle, certains cabinets dentaires possèdent un appareil de dépistage du cancer de la bouche. Il utilise différentes longueurs d’ondes lumineuses pour détecter les changements tissulaires, parfois bien avant qu’ils ne soient visibles à l’œil nu.

Symptômes

Si vous rencontrez l’un de ces signes d’alerte courants, veuillez prendre immédiatement rendez-vous avec nous.

  • Une tache rouge ou blanche dans la bouche qui dure plus de deux semaines
  • Enrouement ou changement de la voix qui ne disparaît pas
  • Un mal de gorge qui ne disparaît pas
  • Une enflure, une douleur ou une plaie dans la bouche ou le cou qui ne disparaissent pas.

Lorsque le cancer de la bouche est détecté à un stade précoce, le taux de survie est élevé. Nous vous recommandons de vérifier votre bouche chaque mois à la maison pour tout changement. En visitant votre dentiste et votre hygiéniste dentaire, demandez-leur s’ils effectuent un examen du cancer par voie orale à chaque visite.

Cancer de la bouche - Soins dentaire

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire