Arrestations et perquisitions en matière de stupéfiants à Saint-Jean

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu (SPSJSR) a procédé dans la soirée du 28 mai 2019 à l’arrestation de deux individus reliés au trafic de stupéfiants. Le groupe OCTO du SPSJSR a mis fin à une enquête qui s’est échelonnée sur plusieurs semaines en procédant à l’arrestation d’Éric Landriault, 36 ans, et d’un autre résident de Saint-Jean âgé de 35 ans. M. Landriault a comparu hier matin au Palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il fait face à plusieurs chefs d’accusation pour possession en vue de trafic et trafic de stupéfiants. L’autre homme a été libéré par voie de sommation et comparaîtra à une date ultérieure.

Lors de son arrestation, M. Landriault avait sur lui une grande quantité de stupéfiants de toutes sortes :

Cannabis – ± 200 grammes;

Cocaïne – ± 45 grammes;

Méthamphétamines – ± 500 comprimés;

Comprimés d’autre nature – ± 600;

Et plus de 4 500 $ en argent comptant.

L’enquête a permis de procéder à une perquisition au 33, rue Guertin dans le secteur Iberville. À cet endroit les policiers du groupe OCTO ont saisi :

Cannabis – ± 3 kilos;

Cocaïne – ± 60 grammes;

Méthamphétamines – ± 4600 comprimés;

Comprimés d’autre nature – ± 500;

GHB – ± 1 litre;

Et plus de 1 600 $ en argent comptant.

M. Landriault est gardé détenu et reviendra en cour le lundi 3 juin pour son enquête sur remise en liberté. Cette opération fut un franc succès grâce à la grande collaboration du public. Le mandat du groupe « OCTO » vise à contrer la criminalité en lien avec les stupéfiants, la contrebande et les crimes émergents sur le territoire de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il apporte également son support lors d’enquêtes plus conventionnelles, lorsque certaines techniques spécialisées sont requises. Toute personne voulant transmettre de l’information au Service de police peut aussi le faire via la ligne anonyme Anti-crime en toute confidentialité au 450 357-2000.

Sur la photo (crédit photo: Cédric Paré):

René Beauchemin, inspecteur à la division enquêtes criminelles de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu devant les stupéfiants saisis.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire