302 arrestations pendant les vacances de la construction, selon la SQ

La Sûreté du Québec présente le bilan routier et récréotouristique des vacances de la construction. De nombreuses opérations policières se sont déroulées, du 19 juillet au 4 août, sur l’ensemble du territoire : routes, sentiers et plans d’eaux. Voici les chiffres

Au total, ce sont 20 844 constats d’infractions au Code de la sécurité routière qui ont été remis durant cette période.

Notons que sur ce même nombre, plus de 13 000 constats de vitesse ont été octroyés.

Par ailleurs, la présence accrue des policiers a permis la mise en place de 1 043 contrôles routiers pour vérifier la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux.

Sur les 446 usagers qui ont été soumis à l’appareil de détection approuvé ou aux épreuves de coordination des mouvements, 302 personnes ont été arrêtées relativement à la capacité de conduite affaiblie.

Cependant, on constate une amélioration de 12 % en ce qui concerne le nombre de collisions avec dommages corporels, alors que 577 collisions sont survenues cette année comparativement à 656 à pareille date, l’an dernier.

Malheureusement, 15 collisions mortelles sont survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec au cours de cette période. Il s’agit toutefois de 3 décès de moins que l’année dernière.

Pour la région de la Montérégie, aucune collision mortelle n’est survenue durant ce congé, 2411 constats d’infraction ont été émis, dont 1245 pour des excès de vitesse et 39 personnes ont été arrêtées pour conduite avec la capacité affaiblie.

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire