1,5 milliard au Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau

 Actualité à la une 

Les deux paliers de gouvernement canadien et québécois joignent leurs forces et annoncent la création du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau. 

Ce nouveau programme agit comme complément aux programmes dont profitent déjà les municipalités du Québec. Une enveloppe de 1,5 G $ y sera consacrée. La moitié de cette somme provient du programme d’infrastructure, Investir dans le Canada, et une contribution équivalente du gouvernement du Québec s’y ajoute. 

La Fédération québécoise des municipalités a réagi positivement à la création du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) annoncé la semaine dernière par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation. Le FIMEAU devrait d’ailleurs profiter en majorité aux municipalités membres de la FQM et de surcroît, à celles de moins de 100 000 habitants. Les dix plus grandes villes du Québec sont aussi éligibles et le gouvernement leur réservera 477M $. Les projets des plus petites municipalités seront plafonnés à 5M $. 

Grâce au FIMEAU, les municipalités recevront une contribution pouvant atteindre 80 % des coûts liés aux travaux de construction, de réfection, d’agrandissement ou d’ajout d’infrastructures municipales d’eau potable et d’eaux usées. « Le FIMEAU contribuera à faire en sorte que nos municipalités améliorent la gestion de leurs infrastructures en eau potable et en eaux usées ». La FQM, grâce à son service d’ingénierie et d’infrastructures, offre d’ailleurs d’accompagner ses membres, dans leurs démarches de financement, souligne son président, M. Jacques Demers. 

Une aide qui s’ajoute à celle déjà offerte par ces deux paliers de gouvernement et dans le cadre du Programme TECQ (Taxe sur l’essence et sur la contribution du Québec). Le TECQ qui, rappelons-le, exige des municipalités qui y font appel, d’investir les sommes accordées en priorité dans leurs systèmes de traitement des eaux usées. Pour Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation « ce nouveau programme témoigne de l’engagement de notre gouvernement à soutenir activement les municipalités qui souhaitent investir dans leurs infrastructures d’eau. » 

Ce nouveau programme sera déployé en trois cycles : le premier en 2019, puis en 2022, et en 2024. À chaque cycle, les municipalités qui n’ont pas pu bénéficier d’un financement auront la préférence. L’appel de propositions devrait être lancé sous peu. 

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire