« Offrir un répit »

Peut-être qu’avec ce titre d’article, vous voyez où je m’en vais cette semaine. En réalité, j’ai le goût de vous parler de répit comme aide pour les aidants naturels et les parents d’enfants malades.

Au moment où j’écris ces lignes, le 2 avril était consacré à l’autisme. En voilà un type d’enfant avec difficultés et pour lesquelles les parents ont besoin parfois d’une pause. Il y a aussi tous les parents qui ont un enfant avec une maladie chronique et qui se retrouve en fauteuil roulant.

Et puis il n’y a pas juste les parents d’enfants qui ont besoin de répit. Il y a tous ces aidants naturels qui soutiennent un membre de leur famille qui a une maladie chronique, l’Alzheimer ou autre. Eux aussi ont besoin de soutien et de moments pour respirer.

Oui, je vous comprends et vous pouvez me dire que ce n’est pas si simple de s’occuper d’une personne en perte d’autonomie par exemple. Je vous l’accorde ! Par contre, quand je parle de répit, ce n’est pas nécessairement d’y consacrer une journée. Il est dis souvent dans les médias que, pour des parents entre autres, il suffit parfois d’une ou deux heures de répit pour sortir de la maison faire une course ou aller prendre un repas au restaurant. C’est ça offrir un répit !

Alors, si vous connaissez quelqu’un qui a besoin de ce petit temps précieux, offrez-lui votre aide. Il suffit d’offrir ce temps ne serait-ce qu’une fois par mois et je suis convaincue que vous allez faire des heureux et que vous allez retirer vous aussi de ce temps quelques chose de précieux. C’est un très beau cadeau à faire et un beau don de soi. Allons-y donc !

Facebook Comments

Post a comment