« Le crime de Marie-Hosanna » de Claire Bergeron

Dans ce huitième roman, Claire Bergeron nous plonge à la fin de la Grande Noirceur. Inspirée par le témoignage de nombreux religieux et religieuses qui ont rompu leurs vœux à cette époque, l’auteure nous berce dans les préludes d’un féminisme à venir. Comme à l’habitude, il s’agit d’un roman tellement bien écrit que l’on le lit d’une couverture à l’autre rapidement tellement on veut en savoir le dénouement. À se procurer !

Commentaires Facebook

Rédiger un commentaire