Vandalisme nocturne : plus d’une douzaine de pneus crevés

Dans la nuit du 13 au 14 mai, un ou plusieurs individus ont crevé les pneus de près d’une quinzaine de véhicules à Saint-Jean-sur-Richelieu. La police fait le point.

« Actuellement, on prend les dépositions de plainte de plusieurs propriétaires de véhicules ayant été victimes de vandalisme, plus précisément de crevaisons de pneu au moyen d’un objet tranchant », explique le sergent Jérémie Levesque du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les cas recensés sont concentrés dans deux secteurs.

Dans Saint-Luc, derrière le stade de soccer, les rues du Parc, des Colibris, des Roitelets et Dextradeur ont été visitées.

Près de la Polyvalente Chanoine-Armand-Racicot, la rue des Briquettiers a aussi reçu la visite du ou des vandales.

La conseillère Mélanie Dufresne est au nombre des victimes.

Selon le sergent Levesque, le trajet ne semble pas erratique, et aurait pu être effectué à bord d’un véhicule ou même à pied.

Pour l’heure, la police ne détient aucun suspect.

Les actes de vandalisme ont visé autant les propriétaires de résidences familiales que les locataires d’immeubles à logement.

Facebook Comments

Post a comment