Rétrospective de 2017 et aperçu de 2018

Toute fin d’année implique une rétrospective, une réflexion sur la valeur de ce qui a été accompli, vu ou entendu. Alors que les remakes, reprises, révisions et suites se suivent en se ressemblant de plus en plus, quelques films et séries télé en format cinématographique ont heureusement fait la différence.

Bien sûr, le cinéma, ce n’est pas exclusivement ce qui passe dans les multiplexes, sur les chaînes payantes et sur la VSD. Il y a aussi d’autres canaux pour voir des films, souvent bien meilleurs que ce que nous proposent les studios majoritairement américains. Les festivals, les plateformes spécialisées, les sorties en Blu-ray constituent les piliers de tout plaisir cinéphile qui se respecte.

Puisque l’heure est au bilan, vous me permettrez de livrer le mien :

1 – The Shape of Water (Guillermo del Toro)

2 – Laissez bronzer les cadavres
(Bruno Cattet et Claire Forzani)

3 – Message from the King (Fabrice du Welz)

4 – Killing Ground (Damien Power)

5 – Free fire (Ben Wheatley)

6 – Better watch out (Chris Peckover)

7 – A day (Sun-ho Cho)

8 – Detour (Christopher Smith)

9 – A monster calls (Juan Bayona)

10 – Mon ange (Harry Cleven)

Du côté du rectangle du salon, mes choix de séries télé en format cinématographique sont les suivants : Game of Thrones, Mindhunter, Black Mirror 3, Ozark, Future Man, Castlevania et Vikings. Quels sont les vôtres ?

Un aperçu de 2018

L’année 2018 devrait quant à elle voir la sortie de plusieurs films fort attendus. Du côté du grand écran, on pense, entre autres, au retour à la réalisation de Brian de Palma, le génie cinématographique derrière les classiques que sont Carrie, Body Double, Dressed to kill, Blow Out et The Untouchables avec le polar Domino, qui raconte la quête d’un policier qui recherche le mystérieux assassin de son collègue. Avec Nikolaj Coster-Waldau et Carice van Houten (tous deux de Game of Thrones) et Guy Pearce.

Steven Spielberg devrait revenir au genre qui l’a porté aux nues, soit la science-fiction (E.T., Jurassic Park, Minority Report), avec Ready Player One, qui met en vedette Olivia Cooke, T.J. Miller et Simon Pegg.

Solo : A Star Wars Story, réalisé par Ron Howard, devrait venir élargir et approfondir davantage l’univers créé par George Lucas en 1977. À l’affiche : Emilia Clarke (Game of Thrones), Paul Bettany et Woody Harrelson.

Le sixième opus de la série Mission Impossible, signé par Christopher McQuarrie, reviendra au cours de l’été toujours avec Cruise en tête d’affiche, flanqué par Vanessa Kirby, Henry Cavill et Rebecca Ferguson.

Si personne n’est un grand amateur des remakes, car rare sont ceux qui valent la peine d’être visionnés, celui du monument de science-fiction et d’action qu’est Predator méritera peut-être le détour, celui-ci étant réalisé par Shane Black, acteur dans le film original de 1987 signé John McTiernan, devenu depuis un bon réalisateur. Thomas Jane, Jacob Tremblay, Olivia Munn et Yvonne Strahovski se partagent l’affiche.

Autre remake à surveiller de très près, celui de Hellboy, réalisé en 2004 par le très grand Guillermo del Toro, qui verra cette fois le très doué Neil Marshall (Doomsday, The Descent, quelques épisodes épiques de Game of Thrones) reprendre les rênes. Le casting est aussi fort intéressant : Milla Jovovich, Ian McShane, David Harbour et Brian Gleeson.

Facebook Comments

Post a comment