Rencontre avec… Véronic Dicaire

Après avoir conquis les publics de Las Vegas et d’Europe avec ses imitations époustouflantes, Véronic Dicaire est de retour au Québec. La chanteuse-imitatrice sera à la barre de la toute nouvelle émission Ici on chante, qui prendra d’assaut les ondes d’Ici Radio-Canada dès le 15 septembre.

Véronic, tu es présentement au Québec pour enregistrer une émission télé.
N’est-ce pas ?

Cet été, j’ai accompagné Céline Dion dans le cadre de sa tournée européenne. J’assurais la première partie de son spectacle. Depuis le mois d’août, je suis au Québec, pour enregistrer l’émission Ici au chante, que vous pourrez voir cet automne sur Ici Radio-Canada. Ça faisait longtemps que je n’avais pas séjourné aussi longtemps chez nous. Quoique je passe la majorité de mon temps en salle de répétition et le studio d’enregistrement (rires).

En quoi consiste l’émission Ici on chante ?

Le titre résume bien l’atmosphère de l’émission : il s’agit d’une émission tout en chanson. Je ne suis pas une animatrice, mais plutôt une artiste, qui reçoit des personnalités québécoises pour chanter. Parmi mes invités, il y a des chanteurs, mais aussi des animateurs, des comédiens. Le but, c’est de convier les téléspectateurs à un gros party musical !

Fais-tu des imitations ?

Bien sûr. Chaque invité me fait part de ses goûts, de ses fantasmes musicaux. Une artiste rêve de chanter avec Édith Piaf ou Dalida ? Je me mets en mode imitation ! (rires) J’imite, je chante, j’accompagne, j’assure les chœurs… je mets ma voix au service de mes invités. Tous les artistes qui ont participé à l’émission jusqu’à présent m’ont dit qu’ils ont adoré l’expérience, qu’ils ont tripé comme jamais ! Ça fait chaud au cœur.

Après l’enregistrement D’Ici on chante, tu retournes en Europe à la mi-septembre. Est-ce pour assurer de nouveau la première partie du spectacle de Céline Dion ?

Non. Cette fois, c’est pour présenter mon propre spectacle. Rémon, mon amoureux et gérant, et moi, développons de nouveaux marchés anglophones en Europe, notamment l’Angleterre et l’Allemagne. J’ai eu l’occasion de prendre le pouls de ce public en effectuant la première partie de Céline là-bas, et je retourne les voir, cette fois avec mon propre spectacle d’imitation.

Ici on chante sur Ici Radio-Canada, vendredi 20 h, dès le 15 septembre

Véronic DICAIRE
© Julien Cauvin / Starface

Facebook Comments

Post a comment