Rencontre avec… Ludivine Reding

Dans la série Fugueuse, elle interprète avec brio Fanny, la jeune adolescente de 16 ans qui, par amour, se retrouve prise au piège dans un réseau de prostitution. Rencontre avec la talentueuse comédienne Ludivine Reding.

Ludivine, que retiens-tu du tournage de la série Fugueuse ?

J’étais entourée d’une super belle équipe, non seulement avec les comédiens, mais également tous les membres de l’équipe technique. Le sujet abordé dans la série, soit l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures, était lourd, mais l’ambiance sur le plateau était légère et enveloppante. Il s’agit de mon plus beau tournage à vie !

Pourtant, tu avais des scènes difficiles comportant de la violence et de la nudité !

Oui, mais toutes ces scènes étaient tournées dans le respect. Il nous arrivait de faire des blagues, pour détendre l’atmosphère, même lors de scènes plus corsées. C’est drôle parce que les gens qui me rencontrent dans la rue, ressentent le besoin de me réconforter après avoir vu Fugueuse, même s’ils sont conscients qu’il s’agit d’une fiction ! Pourtant, je n’ai en aucun temps vécu de moment traumatisant sur le plateau. Au contraire, j’aurais voulu qu’il y ait une deuxième, une troisième saison… mais l’auteure Michelle Allen a construit l’histoire de Fugueuse de façon à ce que l’intrigue se boucle en 10 épisodes.

Tu es maintenant âgée de 21 ans. Mais lorsque tu avais 16 ans, si Fanny avait été ta meilleure amie, comment aurais-tu réagi ?

(Ludivine réfléchit). C’est difficile, parce qu’à 16 ans, tu n’es pas outillée pour faire face à un tel problème. J’aurais probablement parlé à mon amie de mes craintes à son sujet. Puis, j’aurais averti ses parents, qu’elle dansait nue, qu’elle se prostituait. Elle aurait peut-être vu mon geste comme une trahison de notre amitié, mais j’aurais fait ça dans le but de la sauver.

Tu as eu la chance de visionner le dernier épisode de Fugueuse avant tout le monde. Sur Instagram, tu as affirmé avoir « pleuré ta vie » !

Le dernier épisode est tellement touchant ! La finale déchire le cœur, et en même temps, il y a une dose d’espoir ! Le 12 mars prochain, nous allons nous rassembler, quelques membres de l’équipe de Fugueuse, pour regarder la conclusion ensemble.

Lundi 21 h TVA

 

Facebook Comments

Post a comment