Le pouvoir d’un bouquet de roses en chocolat

Le sol gelé accueille mes petits pas pressés. Le temps file. Et l’autobus filera sans moi si je m’éternise dans la tempête.

Le ciel se déchaîne, s’enrage. Emmitouflée dans mes vêtements d’hiver, je combats le vent, la neige et le froid, avec pour bouclier mes mains et mes avant-bras.

Je cours les rues enneigées de Montréal, pressée de retrouver Saint-Jean. Mais ma course s’arrête au son de la voix d’un homme qui m’interpelle. À l’abri du temps, il me fait signe d’approcher, confortablement assis dans son véhicule. Visiblement mal à l’aise, l’homme cherche ses mots et moi, du temps à lui accorder. Naturellement méfiante des inconnus, je marche vers lui, dépourvue d’hésitation. Émotif, triste, l’homme m’avoue difficilement qu’une femme l’a laissé tomber et qu’il souhaite m’offrir le cadeau qui lui était destiné.

Sous les flocons de neige qui tourbillonnent, j’accepte le bouquet de roses en chocolat.

La scène est telle celle d’une boule à neige.

Le sol gelé accueille mes petits pas pressés. Le temps a filé, mon chevalier aussi. Et l’autobus filera sans moi.

Le ciel se déchaîne, mon coeur aussi. Emmitouflée dans mes vêtements d’hiver, je combats le vent, la neige et le froid, armée d’un bouquet de fleurs en chocolat.

Émue, touchée, des larmes coulent sur mes joues.

En ce soir d’hiver, je suis princesse d’une boule à neige.

J’attendais ces fleurs depuis longtemps. Elles m’étaient prédestinées, même si elles ne l’étaient pas.

Parfois des fleurs non désirées réparent le coeur d’une autre qui les a jadis souhaitées.

Pour toutes ces fois où vous auriez dû recevoir un jardin de roses, je vous offre les miennes.

Facebook Comments

Post a comment