Patricia Poissant, victime d’une campagne de diffamation visuelle

À 24 heures des élections municipales, la conseillère municipale Patricia Poissant a eu la désagréable surprise de découvrir que des affiches la ridiculisant et la présentant comme  « la reine des montgolfières » ont été déposés sur les pare-brises des voitures des secteurs Saint-Gérard Ouest et Notre-Dame-de-Lourdes.

Les pamphlets politiques présentent cette dernière comme une reine avide de pouvoir qui génère un déficit en finançant à outrance L’International de mongolfières.

Les documents enjoignent les citoyens à « aller voter pour nous », un slogan qui rappelle celui d’une autre formation politique municipale.

Comme le fait remarquer la conseillère, dans le district, un seul autre candidat se présente aux élections, soit un membre de l’Équipe Alain Laplante.

Des procédures judiciaires seront entreprises.

Selon Mme Poissant, rejointe par téléphone, ces affiches ne cherchent pas à informer le citoyen, mais bien à la ridiculiser. « C’est dégradant », confie cette dernière.

Facebook Comments

Post a comment