Le Parti Québécois a un plan solide pour St-Jean

Le Parti Québécois de St-Jean et le député du Parti Québécois de St-Jean, Dave Turcotte, ont participé au 17e Congrès national du PQ, récemment tenu au Palais des congrès de Montréal.

En plus d’être réélu à titre de député-conseiller sur l’exécutif national du PQ, le député a fait adopter une proposition phare sur les services sociaux qui sera ajoutée au programme du PQ. Elle a pour objectif de donner plus de chances aux personnes vulnérables et propose notamment d’intervenir le plus tôt possible auprès des enfants à risque de négligence ou de délinquance et de soutenir nos jeunes en difficulté par différentes mesures structurantes. Aussi, elle favorise une meilleure intégration sociale des gens aux prises avec une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), en plus d’offrir des services mieux adaptés aux personnes aux prises avec une problématique de santé mentale et à leurs proches. Finalement, elle s’assure d’avoir une main-d’œuvre qualifiée et les ressources nécessaires à la dispensation de services pour l’application des mesures énoncées.

Également adoptée par la grande majorité des délégués, la proposition émanant de la circonscription de St-Jean sur l’entrepreneuriat chez les jeunes viendra désormais se brocher au programme du PQ. Adoptée en atelier, mais mal heureusement, non priorisée pour l’étude en plénière, la proposition afin de revoir l’organisation des services préhospitaliers d’urgence et leur déploiement, de reconnaitre pleinement que les techniciens ambulanciers paramédics en tant qu’intervenant de première ligne et le développement d’un programme de couverture des frais liés au transport par ambulance lorsque les soins sont critiques et nécessaires ne sera pas ajouté au programme du PQ pour l’instant.

Ayant intervenu sur le sujet, Dave Turcotte, qui est aussi membre de l’équipe solidarité en action du PQ, le groupe de députés chargé d’élaborer une politique de lutte à la pauvreté, se réjouit fortement de l’adoption d’une proposition afin de reconnaitre l’apport des organismes d’action communautaire autonome au développement social et économique en octroyant, dès la première année du prochain mandat, un rehaussement significatif du financement à la mission de l’ensemble des secteurs (santé et services sociaux, éducation, famille, défense collective des droits, médias communautaires, environnement, immigration et employabilité), et indexé annuellement en tenant compte de l’indice des prix à la consommation.

En plus de réaffirmer la volonté du PQ d’offrir une allocation pour l’achat de matériel de base à chaque élève du préscolaire, du primaire et du secondaire à la rentrée, le congrès national a adopté des propositions qui touchent particulièrement Dave Turcotte. Ayant déjà été porte-parole du PQ pour la l’éducation des adultes et l’alphabétisation, les mesures visant la valorisation de la formation générale des adultes, l’investissement pour l’apprentissage de la lecture au primaire et l’augmentation des subventions aux organismes communautaires qui luttent contre l’analphabétisme et qui viennent en aide aux personnes analphabètes, ont pu compter sur l’appui de la délégation de St-Jean.

Facebook Comments

Post a comment