Ouverture prochaine de la micro-épicerie Les Petites Bonneville

Lorsqu’elle ouvrira les portes de la micro-épicerie fine Les Petites Bonneville, Karine Bonneville, propriétaire, réalisera un rêve qui date de plusieurs années. Qui de mieux pour nous en parler que la principale intéressée?

« Je caresse cette idée depuis ma dernière année au secondaire et de ma première année au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, confie d’entrée de jeu Karine Bonneville. Après avoir terminé une année au cégep, je suis allé suivre la formation à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ). Toujours dans l’idée d’un jour ouvrir cette petite épicerie, j’ai aussi suivi un cours de sommellerie. Puis, je suis partie vivre en France avant de revenir à Montréal ».

Puis, comme l’explique cette dernière, la décision a été prise avec son conjoint de revenir à Saint-Jean-sur-Richelieu pour y fonder ladite entreprise. « Nous avons un petit garçon, et l’idée de revenir ici s’est imposée d’elle-même. De plus, l’absence d’épicerie dans le Vieux-Saint-Jean a aussi été décisive dans le processus ».

Mme Bonneville explique que le nom de l’entreprise, sise au 226, rue Champlain, est un clin d’œil à ses quatre sœurs, à sa famille.

Terroir, vins et ateliers

La superficie de 1000 pieds carrés offrira des produits de consommation courante, des produits plus raffinés dans la section épicerie fine, des fromages, des produits du terroir, du prêt à manger, et au cours des semaines suivantes, des produits de microbrasserie et des vins du Québec.

Et ce n’est pas tout. La maison entend aussi offrir des ateliers mensuels sur les vins. « Tout ça sera très ludique et pour tous les goûts. On parlera autant, par exemple, des vins du Québec que des cépages de Chardonnay et de ceux du Rhône, qui sont beaucoup plus épicés ».

L’ouverture est prévue pour la fin du mois de mars. Surveillez la page Facebook pour en savoir plus : FB/Épicerie les petites Bonneville.

Facebook Comments

Post a comment