L’Équipe Fecteau présente trois thèmes de sa plateforme électorale

Thème 1 : Passerelle, consultation sur l’avenir des golfs et environnement

L’Équipe Fecteau s’engage à aménager la passerelle pour les piétons et cyclistes au-dessus de l’autoroute 35 et ce, au cours du prochain mandat. La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu réalisera, dans la prochaine année, des travaux préparatoires pour permettre l’aménagement de la passerelle. De concert avec Hydro-Québec et les compagnies d’utilité publique, la municipalité s’apprête à préparer les documents d’appel d’offres pour l’enfouissement des fils dans le secteur de l’Avenue du parc, entre la rue des Colibris et la zone agricole. Ces travaux chiffrés à environ 2,5 millions $ sont nécessaires pour dégager l’espace aérien. La subvention d’Hydro-Québec viendra financer une très grande partie de ce projet. Par la suite, la Ville ira en appel d’offres pour les plans et devis pour la construction de la passerelle et fera des démarches concernant divers programmes de subventions. Le coût de la construction de la passerelle est chiffré à plus de 3 millions $. Le maire Michel Fecteau prend un engagement ferme : « les portions Est et Ouest du secteur St-Luc seront reliées pour faire en sorte que les citoyens puissent circuler beaucoup plus aisément à pied ou bien en vélo ». Pour la candidate du district 12 Emmanuelle Géhin, ce projet est vital : « Cette nouvelle passerelle s’insère très bien dans notre vision de ce secteur où se retrouvent des aires de conservation ainsi que des infrastructures de loisirs et d’enseignement ».

Thème 2 : Consultation sur l’avenir des golfs

La Ville de St-Jean-sur-Richelieu réalisera une vaste consultation publique sur l’avenir des terrains de golf. Cette consultation pourrait s’apparentée à celle sur les boisés et milieux naturels. Connaissant la précarité financière de certains clubs, l’Équipe Fecteau veut prendre les devants advenant le cas où il y aurait des fermetures. Pour le maire Fecteau, l’inaction n’est pas acceptable : « avec l’opinion des citoyens et des propriétaires des lieux, nous devons établir une planification qui sera à l’avantage de tous et chacun ». Le candidat du district 8 Marc-André Paillé a déjà son idée là-dessus : « Par exemple, l’aménagement d’Écoquartiers et de parcs-nature pourraient très bien devenir une solution alternative pour s’assurer de la qualité de vie de nos citoyens, mais aussi pour faire en sorte que St-Jean-sur-Richelieu soit une ville beaucoup plus attractive ».

Thème 3 : Environnement

L’Équipe Fecteau s’engage à continuer les acquisitions des boisés et des milieux humides qui sont inclus dans le plan de conservation. Rappelons que la Ville protège 90 % des boisés de la zone blanche. Dans un sondage à grande échelle, considérant un impact sur leur compte de taxes, les citoyens s’étaient exprimés en faveur du plan de conservation dans une proportion de 71 %. Par ailleurs, la plantation d’arbres se poursuivra. Avec un objectif de 50 000 arbres, près de 25 000 ont été plantés à ce jour. Bien que St-Jean-sur-Richelieu ait remporté des prix en environnement, notamment avec le plan de conservation, elle veut devenir une référence environnementale. L’aménagement du parc des Colibris et du boisé Fortier est l’une des prochaines étapes qui vise l’accessibilité des citoyens à l’égard des milieux naturels.

Source : Équipe Fecteau

Facebook Comments

Post a comment