Le futur centre commercial Saint-Eugène associé à la mafia?

Le futur centre commercial Saint-Eugène à Saint-Jean-sur-Richelieu, évalué à plus de 50 M$, fait déjà parler de lui, et ce, selon un angle laissant planer un doute quant à la légitimité de son montage financier « confidentiel ».

C’est ce que rapporte un article du Journal de Montréal qui révèle que ledit projet d’envergure sera érigé sur un lot dont une partie des terrains serait la propriété d’une compagnie à numéro présidée par Nathalie Di Maulo, fille du mafieux Vincenzo, dit Jimmy, Di Maulo.

L’article rapporte également que le promoteur du projet, Gilles Dumouchel, qui compte à son actif cinq faillites et propositions commerciales, est associé dans la compagnie détenant les terrains.

Le projet est dans l’air johannais depuis plusieurs années. En 2015, cette zone désignée industrielle a été changée pour accueillir le développement commercial par l’administration Fecteau.

 

Facebook Comments

Post a comment