Crise au conseil : les 9 conseillers font une sortie publique

Le groupe des neuf conseillers municipaux qui s’opposent au maire Laplante viennent de sortir un communiqué, reproduit ici dans son intégralité.

« Le conseil municipal de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est composé de 13 élus, 1 maire et 12 conseillers municipaux. Nous sommes 9 conseillers municipaux de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et nous représentons 75% de la population à titre d’élus lors de la dernière élection municipale.

Nous n’avions pas l’intention d’intervenir dans les médias. Toutefois nous trouvons incontournable que notre opinion soit connue compte tenu que le maire de la ville fait des déclarations inappropriées et inexactes.

Il faut souligner que le maire avait une faible majorité au Conseil municipal avec l’apport de 3 membres de son équipe et de 3 élus indépendants. Or, suite à un manque de respect, de professionnalisme envers l’administration et l’utilisation de paroles intimidantes envers l’ensemble des membres du conseil, les indépendants ont retiré leur confiance au maire. L’on ne doit pas parler d’opposition mais de la majorité au Conseil, 75% des conseillers élus.

Nous voulons apporter des précisions concernant les décisions prises récemment au conseil municipal. Nous avons dû initier le départ du chef du cabinet à la mairie pour plusieurs fautes graves intervenues dans l’exercice de ses fonctions et qui avait pour effet de nuire au bon fonctionnement de l’ensemble de notre ville. Nous avons dû également revoir le pouvoir de délégation au comité exécutif car le maire et les trois élus de son parti en outrepassent les règles.

En vertu de la loi des Cité et villes, le conseil municipal a un devoir de surveillance de tous les actes posés et il a l’obligation d’intervenir lorsqu’il constate des irrégularités.

Par exemple, le Comité exécutif ne peut accorder de mandats à des firmes d’avocats car seul le Conseil municipal en a le pouvoir. À notre avis, le Comité exécutif ne pouvait accorder de mandat à la firme Deveau, firme avec laquelle le maire a caché ses liens de proximité.

En rapatriant certains pouvoirs de l’exécutif vers le Conseil municipal, ce dernier fait preuve d’une plus grande transparence. Dorénavant, tout sera public. D’ailleurs nous accueillons positivement la demande d’intervention à la Commission municipale.

Les neufs conseillers ont à coeur leur ville et ils en sont fiers. La plupart d’entre eux cumulent déjà plusieurs mandats et jamais la chicane n’a pris place dans leurs mandats précédents. Ils ont plutôt participé à son dynamisme pour en faire une ville des plus performantes et agréables à vivre.

En terminant, il faut se rappeler qu’en vertu de la loi, une ville parle par résolution à la majorité du conseil municipal.

Le tout s’inscrivant dans le cadre d’un exercice démocratique et légal. »

Source :
Mélanie Dufresne, conseillère Indépendante
Michel Gendron, conseiller Équipe Fecteau
Jean Fontaine, conseiller Indépendant
François Auger, conseiller Équipe Fecteau
Patricia Poissant, conseillère Équipe Fecteau
Marco Savard, conseiller Indépendant
Yvan Berthelot, conseiller Équipe Fecteau
Claire Charbonneau, conseillère Équipe Fecteau
Christiane Marcoux, conseillère Équipe Fecteau

Facebook Comments

Post a comment