Course des Moissons : les inscriptions sont ouvertes!

La Course des Moissons à Saint-Rémi est en grande période d’inscription en vue de l’événement du 16 septembre prochain, pour lequel ils seront nombreux à prendre le départ donné au parc Jean-Paul-Ferdais.

Bien que l’événement ait été publicisé à ce jour comme devant se dérouler à l’intérieur du corridor de la piste cyclable entre Saint-Rémi et Saint-Isidore, la donne pourrait changer.

« Nous sommes présentement en processus de démarchage pour obtenir que la course ait lieu dans les rues, explique Sylvain Paré, cofondateur du Club de course L’Escouade, en charge de l’organisation de cette quatrième édition. La Ville a accepté le changement, et nous attendons les réponses de la Sûreté du Québec et du Ministère des Transports du Québec ».

Les départs ainsi que les activités familiales se dérouleront au parc Jean-Paul-Ferdais. La prise de possession des bouteilles d’eau, dossards et puces se fera sur le site le matin même à partie de 7h ou le 15 septembre de 16h à 20h à la Caisse des Moissons (kiosque extérieur), située au 810, rue Notre-Dame.

Les inscriptions sur place seront possibles à partir de 7h et se tiendront jusqu’à 8h.

Les départs sont prévus selon cet ordre : course de 1 km : 9h45, 2 km : 11h, 5 km : 9h15, 10 km : 9h.

La marche de 2 km devrait aussi revenir, mais reste à confirmer, selon M. Paré.

Catégories et résultats

Les résultats des épreuves seront disponibles sur le site de QuidChrono, selon l’âge du participant la journée de la course. Ainsi, pour le 2 km, 5 km et le 10 km, Homme / Femme, les résultats seront affichés selon cette classification : moins de 19 ans, 20 à 29 ans, 30 à 39 ans, 40 à 49 ans, 50 à 59 ans, 60 à 69 ans, 70 ans et plus.

À noter : l’événement, pour lequel près de 300 personnes sont attendues, est aussi à la recherche de bénévoles pour assurer certains postes clés, notamment « pour assurer la sécurité des coureurs et des spectateurs ».

Si l’an dernier une somme avait été remise à la Fondation Néz pour vivre, cette année l’organisme caritatif reste à déterminer. « Une chose est sûre, il s’agira d’un organisme local », assure M. Paré.

Facebook Comments

Post a comment