Construction Jolivar célèbre son 30e anniversaire !

Il y a trois décennies déjà, Léo Ouellet décidait d’acheter 50 % de l’entreprise Construction Jolivar, alors située sur la rive nord de Montréal, à Laval. Quelques années plus tard, M. Ouellet allait transférer le siège social à Saint-Jean-sur-Richelieu et faire de l’entreprise un chef de file du développement résidentiel de la région.

« J’ai racheté la part restante de la compagnie en 1998, compagnie qui avait déjà 10 années au compteur, se souvient M. Ouellet, président et citoyen johannais. À l’époque, la construction se faisait dans la région de Laval et le siège social était basé à Varennes. En 2001, j’ai tout rapatrié à Saint-Jean-sur-Richelieu et y ai installé le nouveau siège social ».

Au fil des ans, deux coactionnaires rejoignent les rangs de l’entreprise : son fils Éric Ouellet, à titre de directeur général, et l’épouse de ce dernier Nadine Proulx, en tant que secrétaire-trésorière, conférant du même coup à Construction Jolivar le statut d’entreprise familiale et confirmant la présence d’une relève assurée au sein de celle-ci.

Si le constructeur a été très actif et participé à de nombreux projets de développement domiciliaire, affichant plus de 1500 maisons construites à ce jour, il convient de citer certains projets récents et/ou en cours, dont le Projet Saint-Luc sur la rue Théodore-Béchard, le Projet Carrefour sur la rue Bella dans Iberville, et le Projet Domaine Jacques-Cartier sud.

Ailleurs au Québec, Construction Jolivar a aussi développé des projets un peu partout, notamment à Bedford, Saint-Césaire et à Saint-Amable.

Léo et Éric Ouellet, respectivement président et directeur général de Construction Jolivar.

Facebook Comments

Post a comment