Claudie Moreau lance Rêver les pieds sur terre, un livre-outil de croissance personnelle

L’auteure et chroniqueuse Claudie Moreau, alias La Johannaise en nos pages, vient tout juste de publier un nouveau livre, le second en moins d’un an : Rêver les pieds sur terre, publié aux éditions La Semaine. Si son précédent roman 33, rue des Geais bleus traitait des peurs et angoisses liées à l’adolescence, il est cette fois davantage question de mieux se connaître pour réaliser ses rêves.    

C’est en racontant, avec humour, le récit de la quête de son rêve de petite fille, être chanteuse et comédienne, qui n’a pas été libre d’obstacles, que Claudie Moreau transmet les notions et les outils qui lui ont permis de reprendre le pouvoir sur sa vie, de découvrir sa nature profonde et d’ainsi mieux se rapprocher de ses rêves. Des expériences qu’elle souhaite léguer aux adolescents en quête d’identité, qui, bien souvent, se sentent indécis et impuissants face à leurs aspirations.

« Je me réfère à mon propre parcours pour établir quelles sont les conditions qui font qu’un rêve se réalise ou non, explique l’auteure. En se connaissant profondément, il est possible d’évaluer si la réalisation d’un rêve est possible, ou tout simplement viable. Pourquoi ai-je choisi ces rêves et aspirations? Est-ce vraiment les bons rêves pour moi? Le livre répond à ces questions ».

Et à plusieurs autres. Par exemple, pourquoi, à compétences égales, une personne échoue et l’autre réussit?

« On dit souvent aux jeunes d’aller au bout de leurs rêves, mais cela me semble un concept un peu flou, relativise Claudie Moreau. Qui dit ça? Ces personnes ont-elles déjà essayé? C’est le genre de phrase qui me dérange, car je connais beaucoup de gens qui tentent de s’accomplir à travers une discipline artistique ou sportive ou en tant qu’entrepreneur, et qui ont beaucoup de difficultés à percer et qui échouent ».

Les pieds sur terre, la tête dans les nuages

Dans la création de ce livre-outil, dans lequel il est aussi possible d’écrire des notes et de se livrer à de petits exercices, l’auteure a porté une grande attention aux témoignages reçus. Sa conclusion : la quête du rêve doit s’effectuer les pieds sur terre, en pleine connaissance de cause. « On choisit souvent un objectif, un rêve, sans considérer notre réalité intérieure et la réalité extérieure, souligne Mme Moreau. Par exemple, je désirais être chanteuse, mais passé 22h, je ne suis plus au sommet de ma forme. Sachant qu’il s’agit d’un métier plutôt nocturne, cela ne reflétait pas ma réalité intérieure ».

Elle poursuit : « De plus, il faut savoir pourquoi ce rêve doit devenir une réalité. Est-ce que je veux faire ça pour la gloire, pour l’argent, pour faire plaisir à mes parents? » Dans un contexte de compréhension globale, l’adolescent est ainsi amené à réfléchir, à mûrir ses décisions et à apporter des changements, si nécessaire. « La résilience, le lâcher-prise, le courage et le moment présent sont des thèmes qui sont également abordés », note l’auteure.

Une conférence pour mieux rejoindre les jeunes

Dans la suite logique de la sortie du livre, Claudie Moreau prépare actuellement une conférence à la fois divertissante, interactive et instructive qui sera offerte dans différentes écoles de la région, et peut-être d’ailleurs.

De plus, celle qui a réalisé un rêve en écrivant ce livre présentera aussi ladite conférence dans le cadre du Salon du livre de Montréal, plus précisément le 15 novembre à 11h45.

Facebook Comments

Post a comment