Cinéma québécois : la saison des grandes sorties !

C’est bien connu, l’automne est la saison privilégiée pour la sortie des films québécois. Et 2017 ne fera certes pas exception alors qu’une cuvée intéressante et diversifiée se prépare à nous faire rêver, réfléchir, rire et pleurer. Souvent dans le même film ! En voici quelques-uns, triés sur le volet…

¨ Le problème d’infiltration  » de Robert Morin
Photo: Philippe Bosse

Le problème d’infiltration (Robert Morin)

La journée sera longue et pénible pour le Dr Louis Richard. Au bureau, le chirurgien esthétique qui s’est dévoué aux grands brûlés est agressé par un patient qui le tient responsable de son état. Alors qu’un procès menace son avenir professionnel, sa vie domestique n’est guère plus reluisante. Son fils adolescent adhère à des valeurs qui lui sont étrangères, alors que la passion semble être disparue avec son épouse. Un problème d’infiltration met sa patience à dure épreuve et c’est sans compter ce souper entre amis qui ne se déroule pas comme prévu. Drame psychologique narrant la désintégration de la vie bien rangée d’un chirurgien, ce nouveau film de Robert Morin met en vedette Christian Bégin, Sandra Dumaresq, Guy Thauvette et William Monette. Sortie : déjà en salles

Les rois mongols (Luc Picard)

Montréal, octobre 1970. La famille de la jeune Manon est sur le point d’éclater. Elle et son petit frère devront être placés en famille d’accueil. Révoltée et inspirée par l’actualité politique, elle prend en otage une vieille dame pour revendiquer le droit de choisir son avenir. Aidée de ses cousins, Martin et Denis, elle quitte la ville avec son frère et la vieille dame, déterminée à trouver un refuge où ils seraient enfin tous heureux. Au générique de ce drame signé Luc Picard, on retrouve Sophie Cadieux, Milya Corbeil-Gauvreau, Jean-François Boudreau, Bobby Beshro et Gary Boudreault. Sortie : 22 septembre.

Et au pire, on se mariera (Léa Pool)

Écrit par Léa Pool et Sophie Bienvenu, d’après son roman éponyme, le film relate l’histoire d’Aïcha, 14 ans, de ceux qui l’aiment, de cet amour qui dévore et qui détruit. Seule avec sa mère Isabelle, elle ne pardonne pas à celle-ci d’avoir mis à la porte son beau-père algérien qu’elle adorait. Lorsqu’elle rencontre Baz, qui a le double de son âge, c’est le coup de foudre. Baz veut aider cette adolescente qui semble perdue, mais elle désire bien plus de lui et elle est prête à tout pour l’obtenir. Avec Karine Vanasse, Sophie Nélisse et Jean-Simon Leduc. Sortie : 15 septembre.

Pieds nus dans l’aube (Francis Leclerc)

Librement adapté du roman éponyme de Félix Leclerc, le film de Francis Leclerc, coscénarisé avec Fred Pellerin, relate toute la richesse de cette enfance typique de l’entre-deux guerres. L’adaptation cinématographique tisse des liens entre les personnages avec des situations dramatiques ayant marqué profondément l’imaginaire de l’auteur. Réunis dans un seul et même film, des évènements inattendus viennent bouleverser la vie de Félix durant son dernier été avant qu’il aille étudier à Ottawa. Avec Roy Dupuis, Catherine Sénart, Robert Lepage et Claude Legault. Sortie : 27 octobre.

Junior majeur
(Éric Tessier)

Cinq ans après la victoire de son équipe au Tournoi Pee-Wee de Québec, Janeau Trudel, un jeune hockeyeur prodige âgé de dix-huit ans, évolue maintenant pour les Saguenéens de Chicoutimi, dans la Ligue Junior Majeur du Québec. À l’aube de sa sélection chez les professionnels, de nombreux obstacles viendront compromettre sa carrière ainsi que ses amitiés les plus chères. Avec : Antoine Olivier Pilon, Claude Legault, Édith Cochrane, Sophie Prégent, Patrice Robitaille, Madeleine Peloquin, Stéphane Demers, Nicolas Canuel et Hugo Dubé. Sortie : Noël 2017

Facebook Comments

Post a comment