Buanderie Blanchelle réfute les propos du ministre Barrette

Pierre Ferron, président de Buanderie Blanchelle qui a pignon sur rue à St-Jean-sur-Richelieu, réfute l’affirmation du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, selon laquelle une nouvelle étude indépendante aurait été réalisée dans le dossier du projet de construction d’une mégabuanderie publique destinée à desservir les établissements de santé de Lanaudière, des Laurentides et de la région de Montréal.

En effet, M. Ferron a récemment découvert que la décision d’aller de l’avant a été prise après que le premier consultant, dont le rapport a été totalement invalidé par la firme Price Waterhouse Coopers, ait été invité à justifier ses propres positions.

Pire encore, M. Ferron a découvert que cette décision a été prise sur la base de données pour le moins questionnables émanant d’une buanderie de Montréal.

« Les découvertes que nous avons faites dans ce dossier sont particulièrement inquiétantes en matière d’équité et de transparence du processus décisionnel au gouvernement du Québec. S’autojustifier n’est pas réaliser une étude indépendante. Prendre des données pour acquises sans vérification n’est pas faire preuve de rigueur. Les conclusions de Price Waterhouse Coopers tiennent donc toujours : les études commandées par le gouvernement ne peuvent en aucun cas mener à la décision de construire Lavérendière », déclare M. Ferron.

Une demande d’accès à l’information a donc été transmise au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour obtenir tous les documents concernant l’évaluation du projet. Le MSSS s’est engagé à y répondre au plus tard le 5 septembre prochain.

Rappelons que le projet accepté par le gouvernement implique des investissements publics de plus de 20 M$ et la récupération de volumes d’opérations actuellement réalisées par des fournisseurs privés.

Des emplois de qualité sont en péril en lien avec ce projet.

Il y a quelques jours, amenée à commenter cette situation, la porte-parole du ministre Gaétan Barrette a déclaré que cette décision a été prise sur la base d’un « rapport effectué par une firme indépendante ».

L’étude de Price Waterhouse Coopers est disponible sur demande.

Fondée en 1977, Buanderie Blanchelle offre des services de buanderie dans le secteur de la santé au Québec. L’entreprise compte plus de 250 employés répartis dans ses deux installations de Repentigny et de St-Jean-sur-Richelieu.

Source : Buanderie Blanchelle

Facebook Comments

Post a comment