Anges terrestres

Mme Moreau,

Félicitations et merci ! Vraiment un très beau sujet de chronique et savez-vous ce qui me fait le plus plaisir ? C’est que vous réalisez ça à un si jeune âge.

Moi, ça m’a pris des années et des années et plus j’avance en âge, avec le recul du temps, je réalise combien d’anges aux ailes repliées par en-dedans que j’ai eu dans ma vie et que sur le coup je n’ai pas remarqués, je n’ai pas appréciés à leur juste valeur au moment de leur passage dans ma vie.

Je suis à la recherche de ces personnes pour leur dire comment ils ont fait une différence dans ma vie même si sur le coup je ne l’ai peut-être pas apprécié pour ce que c’était vraiment. Si vous saviez comment j’ai grandi, appris, juste, à comme vous le dites si bien, réaliser que le monde ne tourne pas autour de notre nombril et qu’il y a tout un univers qui nous entoure et que pas tout le monde pense comme nous.

L’ouverture d’esprit est une qualité qui manque beaucoup dans notre société. Sens de l’humour également. Tout est dans l’attitude finalement.

Merci encore pour une belle chronique. Je ne suis pas toujours d’accord avec vous. J’ai l’avantage d’avoir plus de vécu que vous, mais ça ne m’empêche pas de savoir dire merci quand c’est approprié et apprécié.

Diane Skeates

Facebook Comments

Post a comment