Aéroport : le nombre de posés/décollés en hausse pour les prochaines semaines

En raison de travaux de réfection sur la piste principale de l’aéroport de St-Hubert, l’entraînement des élèves des écoles de pilotage de ce secteur est, en partie, relocalisé à l’aéroport de St-Jean-sur-Richelieu pour les prochaines semaines. Le nombre de posés/décollés risque d’augmenter sensiblement pendant cette période.

Transports Canada administre les normes relatives au bruit des aéronefs en collaboration avec NAV Canada et d’autres parties.

Rappelons que la municipalité a le pouvoir d’exploitation et de gestion de l’aéroport toutefois les activités aéronautiques sont de compétences fédérales.

La Ville a entrepris des démarches auprès de Transports Canada afin de trouver des solutions pour réduire les nuisances sonores.

Pour ce faire, un comité de gestion du bruit formé, entre autres, d’exploitants aériens, de représentants des citoyens et de Transports Canada a été mis en place.

Ce comité est à l’avant-plan de l’identification et de la mise en place de mesures de mitigation concrètes. À cet effet, une firme d’experts a été mandatée afin qu’une étude exhaustive soit réalisée permettant d’obtenir des données sonores réelles (bruit ambiant) et des projections basées sur les périodes achalandées.

Ce rapport est essentiel à l’élaboration de politiques à l’égard de la gestion du bruit. L’étude est présentement en cours et le rapport sera déposé au courant de l’automne.

Le comité a également pour mandat d’analyser les plaintes relatives au bruit à l’aéroport. Le comité est constitué d’un représentant de l’Association des propriétaires et pilotes de St-Jean, de NAV Canada, de Vigilance aéroport St-Jean, de Transports Canada, de l’École de vol à voile, de François Auger à titre de représentant du conseil municipal et du directeur de l’aéroport.

Source : Ville de St-Jean-sur-Richelieu

Facebook Comments

Post a comment