413 967 $ pour le vélo dans le Haut-Richelieu

Le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, se réjouit de l’octroi d’une subvention de 413 967 $ à la MRC du Haut-Richelieu dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) du gouvernement du Québec.

Cette aide gouvernementale sera utilisée pour réaliser une étude sur le réseau cyclable régional, l’asphaltage et l’amélioration des équipements du tronçon de la Montérégiade 1.

Longue de 48 km, la Montérégiade est un sentier cyclable qui connecte la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu à la Ville de Granby, en passant par Farnham.

Cet itinéraire, aux paysages ruraux et maraîchers, est un atout touristique important et économique pour le Haut-Richelieu qui se situe à la croisée de la piste cyclable du Canal-de-Chambly, de l’axe cyclable Vallée-des-Forts et des pistes cyclables du réseau local de Saint-Jean-sur-Richelieu.

« Le développement d’un réseau cyclable est important pour inciter les gens à profiter des attraits touristiques de notre région. Souvent, les pistes permettent la découverte de lieux historiques et patrimoniaux importants tels que le village historique de l’Acadie, le Collège militaire royal et la place Feller de la municipalité de Saint-Blaise-sur-Richelieu. Nos circuits cyclables passent par la route des vins et des cidres, les érablières, les vergers, tout en frôlant la majestueuse rivière Richelieu », de noter Dave Turcotte.

En 2005, 500 000 Québécois pratiquaient le cyclotourisme. On estime que les retombées économiques de la Route verte sont de l’ordre de 134 M$.

« Non seulement le vélo c’est bon pour notre économie touristique et agroalimentaire, mais c’est également bon pour les saines habitudes de vie. Au Parti Québécois, nous avons des projets pour la région qui feront l’objet d’engagements prochainement », de préciser et conclure avec enthousiasme Dave Turcotte.

Source : Bureau du député Turcotte

Facebook Comments

Post a comment