Les 2e , 3e et 4e Rues du Vieux-Iberville

Au cœur du Vieux-Iberville, on retrouve trois rues qui structurent sa réalité immobilière : les 2e, 3e et 4e Rues. On peut observer l’évolution de la valeur foncière moyenne de trois types (maisons unifamiliales, duplex et triplex) entre 2015 et 2016.

En résumé, la variation de valeur foncière moyenne, entre 2015 et 2016, des trois types d’immeubles dans les trois (3) rues étaient comme suit :

Donc, dans le cas des trois (3) rues et des trois (3) types d’immeubles, on note le même phénomène : une hausse importante de la valeur foncière moyenne des terrains entre 2015 et 2016 et une baisse de la valeur foncière moyenne des bâtiments. J’ai expliqué ce phénomène dans ma dernière chronique sur la 8e Avenue.

Ma prochaine chronique traitera du patrimoine bâti des 2e, 3e et 4e Rues dans le Vieux-Iberville.

Myroslaw Smereka

Ex-maire de Saint-Jean-sur-Richelieu

 

Maisons unifamiliales

Terrain

Bâtiment

Immeuble

2e Rue 9,78 %

– 3,68 %

1,58 %

3e Rue

11,46 %

– 0,41 %

5,04 %

4e Rue

13,34 %

– 2,69 %

3,61 %

Duplex

Terrain

Bâtiment

Immeuble

2e Rue

11,14 %

– 2,87 %

2,16 %

3e Rue

10,92 %

– 1,23 %

2,84 %

4e Rue

10,99 %

– 5,72 %

0,13 %

Triplex

Terrain

Bâtiment

Immeuble

2e Rue

12,46 %

– 5,13 %

– 0,97 %

3e Rue

11,90 %

– 2,97 %

1,53 %

4e Rue

12,01 %

– 2,24 %

1,28 %

Facebook Comments

Post a comment