Rues et avenues changent de sens à St-Jean-sur-Richelieu

En lien avec les travaux de remplacement du pont Gouin, la Ville désire informer la population et les automobilistes des modifications qui seront apportées aux sens de circulation sur des portions de la 1re Rue et 2e Rue ainsi que sur la 5e Avenue.

S’inscrivant dans la revitalisation du centre-ville, ce projet correspond à une des nombreuses étapes clés d’un plan entamé il y a plusieurs années face à la congestion des deux rives du centre-ville.

La réduction de la congestion, la sécurisation des déplacements de tous les usagers et l’amélioration du milieu de vie qu’est notre centre-ville, sont des enjeux complexes qui contribuent à l’ensemble de la population de la ville et de son économie.

Lors du réaménagement actuellement entamé, la 1re et la 2e Rue ainsi que la 5e Avenue, seront mises en mode sens unique de la façon illustrée sur le plan présenté plus bas.

Les faits

■ L’intersection 1re Rue / 5e Avenue est fortement sollicitée par un grand achalandage automobile. En matière de circulation, la fluidité d’une intersection est cotée de A (excellent) à F (congestion). Actuellement, les niveaux de services aux heures de pointe sont respectivement de D pour le matin et de F pour le soir : des niveaux de services non‑adéquats.

■ À la sortie du pont, plus de la moitié des véhicules se dirigeant vers le sud emprunte la rue Maria-Boivin qui n’est absolument pas adaptée pour recevoir ce flot de circulation et sur laquelle le réseau cyclable provincial de la Route verte transite.

■ La position et la hauteur du futur pont Gouin obligent le débranchement de la rue Maria‑Boivin de l’axe du pont. Ainsi, l’ajout des véhicules circulant actuellement sur Maria-Boivin à l’intersection 1re Rue / 5e Avenue congestionnerait complètement le réseau routier du secteur.

■ Le secteur est très mal adapté pour les piétons, les cyclistes et le transport en commun en plus de ne pas répondre aux normes d’accessibilité universelle actuelles.

■ La présence de poteaux d’Hydro-Québec dans les rues affecte la sécurité de tous les usagers et nuit à l’esthétisme général du secteur commercial du secteur Iberville.

Considérant tous ces enjeux d’importance, et après l’analyse de plusieurs scénarios, la Ville est arrivée à la conclusion que le statu quo n’était pas envisageable.

Les mises en sens unique permettent de fortement simplifier la gestion du feu de circulation de l’intersection 1ère Rue / 5e Avenue puisque beaucoup moins de véhicules seront appelés à se croiser et à être en conflit.

Une fois les travaux complétés

L’intersection 1ère Rue / 5e Avenue redeviendra fluide. Autant pour le matin que le soir, le niveau de service sera de C : ce qui est excellent pour une intersection achalandée.

L’intersection prendra en charge les piétons de façon adéquate et sera munie de traverse sonore sur appel permettant la traversée sécuritaire pour les non-voyants.

La géométrie de l’intersection sera munie d’avancée de trottoir augmentant la visibilité des piétons et réduisant la longueur des traverses piétonnières.

La mise en sens unique permettra de récupérer de l’espace pour bonifier l’offre en stationnement du secteur et munir la 1ère Rue de trottoirs sécuritaires sur toute sa longueur.

L’enfouissement des fils et l’enlèvement des poteaux d’Hydro-Québec permettront d’augmenter la sécurité des usagers et de doter le secteur d’un esthétisme enviable.

Facebook Comments

Post a comment